ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

LE DICO

a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z


Nappe phréatique

Ce terme est apparu à la fin du XIXème siècle, formé sur le grec ancien phréar, signifiant puits. La définition la plus généralement admise de ce terme recouvre les masses d’eau souterraines proches de la surface de la croûte terrestre et facilement exploitables par l’homme. Elles sont alimentées régulièrement par l’eau de pluie et/ou par des sources souterraines. Les nappes phréatiques (à ne pas confondre avec l’eau fossile ou aquifères.) sont constituées par l’eau infiltrée dans les microfissures du sous-sol, qui peut aussi comporter de l’air. Quand l’ensemble des microfissures de la zone est rempli d’eau, on parle de nappe saturée. La stock des nappes phréatiques d’eau potable accessibles à la consommation humaine est très inégalement réparti dans le monde, à l’image de celui des ressources énergétiques fossiles (voir Énergies fossiles.) Dans de nombreuses régions du monde – dont l’Europe et particulièrement l’Europe du Sud - le niveau (ou la saturation) des nappes phréatiques a tendance à baisser de manière inquiétante, ce qui est sans doute à mettre en relation avec le réchauffement climatique. Une autre source majeure de cet état de faits est à mettre sur le compte de l’agriculture intensive et de la déforestation. Ces deux phénomènes ont en effet en commun le défaut de mettre les sols à nu, ce qui implique le ruissellement des eaux de pluie et par conséquent leur non absorption par le sous-sol. Outre les actions de grande envergue que nous devons mener pour limiter le réchauffement climatique en cours, nous devons donc mener des politiques consistant à préserver les sols et à mieux raisonner l’aménagement du territoire.


Natura 2000

Programme adopté par l’Union Européenne dans l’objectif de préserver les biotopes naturels ou semi naturels d’espèces animales et de flore « d’intérêt communautaire », de manière à maintenir la biodiversité. En France, le réseau Natura 2000 couvre plus de 12% du territoire terrestre. Au niveau communautaire, le réseau regroupe 90 000 Km carrés, soit près d’un cinquième du territoire français


Pub

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE