ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

LE DICO

a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z


Mangrove

 La mangrove est un ensemble de végétaux, majoritairement ligneux (dont le palétuvier), qui se développent dans l’estran, c’est-à-dire dans la zone de balancement des marées des régions intertropicales. Plus largement, la mangrove peut aussi se définir comme l’ensemble de l’écosystème dont elle est l’hôte. La mangrove se répartit sur trois quarts des côtes d’eau douce ou saumâtre de ces régions et aurait, selon la F.A.O., une superficie totale de 150 000 Km2. Il s’agit d’un peuplement végétal d’une grande importance, car il sert de refuge à de très nombreuses espèces animales. La mangrove est la plus productive des usines naturelles fabriquant de la biomasse. Elle est aussi un outil de vie et de survie pour de très nombreuses populations humaines qui y trouvent leur nourriture. Dans diverses régions, la taille de la mangrove a tendance à diminuer


Mangrove

 La mangrove est un ensemble de végétaux, majoritairement ligneux (dont le palétuvier), qui se développent dans l’estran, c’est-à-dire dans la zone de balancement des marées des régions intertropicales. Plus largement, la mangrove peut aussi se définir comme l’ensemble de l’écosystème dont elle est l’hôte. La mangrove se répartit sur trois quarts des côtes d’eau douce ou saumâtre de ces régions et aurait, selon la F.A.O., une superficie totale de 150 000 Km2. Il s’agit d’un peuplement végétal d’une grande importance, car il sert de refuge à de très nombreuses espèces animales. La mangrove est la plus productive des usines naturelles fabriquant de la biomasse. Elle est aussi un outil de vie et de survie pour de très nombreuses populations humaines qui y trouvent leur nourriture. Dans diverses régions, la taille de la mangrove a tendance à diminuer.


MINEDD

Ministère de l’environnement et du développement durable (Côte d’ivoire)


Mer d’Aral

Mer intérieure d’Asie centrale, entre le Kazakhstan et l’Ouzbékistan. En 1960, la Mer d’Aral était la quatrième étendue d’eau intérieure du Monde avec ses 66 000 Km2. Or, à peine plus de trente ans plus tard, elle avait quasiment disparu. Cette catastrophe est à mettre sur le compte du détournement, en vue d’irrigation, des deux fleuves qui alimentaient la mer : le Syr Daria et l’Amou Daria. Dès les années 1970, certains riverains ont tout fait pour alerter l’opinion mondiale et l’ONU a versé des subsides importants qui ont permis la consolidation de digues. Il semble que la mer regagne actuellement une partie de son ancien territoire, en commençant par la « Petite Mer d’Aral » située au nord. Si cette nouvelle doit continuer à se vérifier, elle ne doit pas effacer une catastrophe collatérale, constituée par la salinisation et l’aridification des sols dans les régions irriguées du temps de l’U.R.S.S. La culture productiviste du coton, qui était l’objet du détournement des fleuves, s’y meurt à cause de ce phénomène, directement imputable aux travaux hydrauliques effectués à cette époque. Malgré le retour espéré de la Mer d’Aral, il ne faut pas penser que tout est réversible. Cependant, cela montrerait qu’en prenant à temps les bonnes décisions, l’homme peut conserver une action positive sur son environnement


Mésosphère

Voir Atmosphère


Métaux lourds

La notion de métaux lourds est assez ambiguë car les scientifiques ont plusieurs définitions. Les plus connus d'entre eux sont le plomb, le mercure et le cadmium. Ces métaux peuvent se trouver dans différents objets, voire aliments que nous sommes susceptibles de consommer si nous n’y prenons pas garde. Les quantités présentes sont généralement extrêmement minimes (mais dangereuses) et c’est pourquoi on les appelle aussi ETM, pour éléments-traces métalliques


Méthane

Gaz de formule CH4 (un atome de carbone et quatre atomes d’hydrogène), produit par la fermentation anaérobie(en l’absence d’oxygène) de matières organiques. Le méthane est un gaz à effet de serre 23 fois plus puissant que le CO2. Voir Biogaz et Méthanisation


Méthanisation

De Méthane, gaz hydrocarbure de formule CH4, l’un des principaux gaz à effet de serre avec le C02. La méthanisation est un processus naturel de digestion anaérobie (c’est-à-dire par des bactéries vivant sans air.) Ce processus donne lieu depuis la 2ème moitié du XXème siècle à des procédés industriels de digestion des déchets, notamment agro industriels et chimiques débouchant notamment sur la fabrication de biogaz. Le méthane est aussi le principal composant du gaz naturel.

 


Microbe

Voir Microorganisme


Microorganisme

Un microorganisme est un être vivant de très petite taille, tel que les bactéries, levures, moisissures et virus. Couramment, on les nomme Microbes. Certains sont pathogènes, mais beaucoup d’entre eux, omniprésents dans la biosphère, sont tout simplement nécessaires à la vie des plantes et des animaux quels qu’ils soient, homme compris. Notre corps est l’hôte de nombre d’entre eux, facilitant par exemple notre digestion. Ce sont les microorganismes qui permettent aux plantes de tirer du sol les éléments minéraux qui leur sont indispensables. Voir Sols


Molysmologie

Ce terme savant, formé récemment sur la racine grecque molusma signifiant « tache », désigne l’étude des pollutions de l’écosystème. Voir aussi dépollution.


MOX

 "MOX" signifie "Mélange d'Oxydes". Il s'agit d'un combustible nucléaire destiné aux centrales électriques, produit exclusivement par le groupe français AREVA. Il est le fruit du retraitement des déchets de centrales nucléaires et consiste en un nouveau combustible agrégeant 93% d'uranium appauvri et 7% de plutonium. Ce retraitement produit lui-même des déchets ultimes non recyclables, extrêmement radioactifs, qui font l'objet d'études d'enfouissement à de grandes profondeurs. Ces projets sont la source d'une polémique très virulente car ces déchets resteront dangereux pen dant des centaines de milliers d'années.


MTD

Meilleures Techniques Disponibles. Ce sigle et son contenu sont issus d’une directive européenne, visant à déterminer les techniques les plus avancées et les matériaux les mieux adaptés dans différentes activités, par exemple dans le bâtiment. Leur objectif consiste notamment à limiter les émissions polluantes tout en tenant compte des contraintes techniques et économiques du secteur concerné


Marketing social

Le marketing social recourt aux principes et aux techniques du marketing dans le but d’amener un public cible à accepter, rejeter, modifier ou délaisser volontairement un comportement dans son intérêt, dans l’intérêt d’un groupe ou dans l’intérêt de l’ensemble de la société.


Marketing éthique

Le marketing éthique pour commencer se distingue de l’éthique du marketing.

L’étique du marketing regroupe un ensemble de règle afin de redonner au marketing  un sens plus noble. Il s’agit notamment de règles sur la véracité des informations véhiculées par le marketing ou les méthodes utilisées avec les clients.

Le marketing éthique quand à lui peut se définir comme suit : il s’agit d’une manière de rallier le consommateur à une proposition intéressante faite par une entreprise aux consommateurs en vue de les inciter à acheter une marque impliquée dans une cause en particulier.


Pub

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE