ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

RSE


Source: www.rse-magazine.com, Publication: Sun 23 Apr 2017

Apple se lance dans les iPhones recyclés et recyclables


Apple se lance dans les iPhones recyclés et recyclables


Apple se lance dans les iPhones recyclés et recyclables

Face aux nombreuses études qui dénoncent les effets catastrophiques de l’essor des téléphones intelligents et de leur obsolescence programmée, Apple a annoncé travailler sur la production d’appareils fabriqués à partir de produits recyclés et qui seront recyclables. Ce serait une révolution dans ce secteur qui fait beaucoup de dégâts.
Les métaux rares, les exploitations de mines dans des zones de guerre, le gaspillage de milliers de tonnes de produits électroniques, autant de fléaux causés par l’essor du secteur des téléphones intelligents et autres appareils connectés. C’est mauvais pour la planète, c’est mauvais pour l’image des fabricants et c’est du gâchis : autant de raisons qui poussent Apple à se lancer dans la recherche pour mettre au point des appareils recyclés et recyclables.

 « Apple a annoncé son intention de se défaire de la dépendance à l’exploitation des mines et de produire des téléphones et ordinateurs qui seront à terme 100% recyclables. Un pari ambitieux qui prendra du temps pour une compagnie qui a besoin de nombreux métaux pour sa production. L’objectif de la société s’explique par le souci de cultiver son image mais aussi par une logique de maîtrise des coûts » rapporte le site spécialisé Be Geek .

La marque à la pomme vient en effet de publier son rapport sur l’environnement. Dans ce document la compagnie affirme sa volonté de changer sa méthode pour se défaire de sa dépendance de ressources naturelles. « En effet, la firme dépend pour l’instant de ressources naturelles extraites des mines comme l’or, le cuivre, l’aluminium, le tungstène et l’étain. L’extraction de ces métaux a un effet catastrophique sur l’environnement et bien qu’ils soient potentiellement recyclables, finissent souvent dans les déchets communs. Apple se donne donc le défi d’atteindre un modèle en circuit fermé en choisissant ses matières premières chez des recycleurs » continue l’article.

En termes d’image, la compagnie sait qu’elle joue gros au fur et à mesure que le sujet est connu du grand public, sa capacité à s’émanciper des circuits salissants pourrait être un argument de vente important. Par ailleurs son positionnement sur le secteur amènerait les autres fabricants à suivre la tendance.

Lire ici l’article du site Be Geek


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE