ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

GREEN COUNTRIES


Source: Green countries, Publication: Sun 26 Jun 2016

DOSSIER GREEN COUNTRIES : Les épluchures de manioc utilisées pour le compostage par GREEN COUNTRIES


DOSSIER GREEN COUNTRIES : Les épluchures de manioc  utilisées pour le compostage par GREEN COUNTRIES


DOSSIER GREEN COUNTRIES : Les épluchures de manioc  utilisées pour le compostage par GREEN COUNTRIES

 

La startup GREEN COUNTRIES, spécialisée dans la lutte contre le gaspillage, la e-réputation, le conseil et la formation a entrepris récemment dans sa dynamique de développement d’initier un projet de compostage en Côte d’ivoire. La phase pilote de ce projet initié au sein de la commune de yopougon précisément dans le quartier bien connu de Sideci. Ce  projet visera à mobiliser des intrants issus de déchets alimentaires riches en humus associés à des micros organismes à l’effet d’obtenir du compost après maturation.  Ce projet répond à un souci double, celui de participer à la réduction, des déchets alimentaires dans le district d’Abidjan, problème récurrent source de maladies sans omettre que la prolifération des déchets provoque la dégradation de la couche d’Ozone. Aussi il s’agit de contribuer à fertiliser les sols en côte d’ivoire à l’effet de soutenir la sécurité alimentaire et accroître la rentabilité des coopératives et des coopérateurs.

Mais pour mettre en œuvre ce projet important, la GREEN COUNTRIES a tout d’abor mené des démarches auprès de certaines structures importantes dans sa réalisation. C’est ainsi qu’une négociation a été faite avec l’ensemble des femmes exerçant au marché d’Abobo Doumé  situé non lion de son site de compostage. Ces femmes ont comme activité essentiel d’éplucher le manioc pour en faire de l’attiéke, une nourriture très prisée en Côte d’ivoire. Ainsi de cette activité, plusieurs dizaines de sacs de 50 kg d’épluchures sont produits tous les jours. Une partie de ces épluchures était jusqu'à ce jour utilisée par les professionnels de la consommation animale pour l’alimentation des porcs. Ces sacs de 50 kg sont vendus entre 300 et 500 FCFA. Mais depuis le vendredi dernier, La GREEN COUNTRIES a obtenu l’accord de ses dames d’obtenir 50 sacs de 50 kg par semaine pour son traitement et sa valorisation en compost. Il faut noter que les épluchures de manioc sont des  matières  riches en humus donc  tres utiles  dans la fabrication du compost.

Cette activité débutée à Yopougon s’étendra à d’autres zones d’Abidjan après les resultats de cette 1ère expérience.

 

Sylvere  KOUAKOU

GREEN COUNTRIES


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE