ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

FINANCEMENT


Source: http://entrepreneurclub.orange.com, Publication: Fri 13 May 2016

Comment trouver les types de financement adaptés à ma startup ?


Comment trouver les types de financement adaptés à ma startup ?


Comment trouver les types de financement adaptés à ma startup ?

Le Bootstrapping
Le bootstrapping consiste à lancer son entreprise sur des fonds propres limités sans faire appel à du financement extérieur (banque, investisseurs, « love money », etc.). C’est en quelque sorte se débrouiller autrement et faire plus avec moins.

Avantages :

    • Aucun compte à rendre à des banques ou à des investisseurs

    • La méthode la moins coûteuse de financer son entreprise

Inconvénients :

    • Pas adapté aux entreprises qui nécessitent de gros investissements

    • Le manque de capital peut ralentir la croissance de votre entreprise

Les concours de startups

Participer à des concours peut prendre du temps, mais c’est également l’un des moyens les plus accessibles pour recevoir des financements et faire connaître votre projet. Les prix à gagner vont typiquement de quelques centaines à plusieurs milliers d’euros.

Avantages :

    • Donne de la visibilité à votre projet

    • Citer un prix dans votre palmarès aide à convaincre des investisseurs de la valeur de votre entreprise

Inconvénients :

    • Participer à des concours est une activité très chronophage

    • Les chances de gagner sont souvent infimes, à cause du nombre de participants

Le « love-money »

Ce sont des fonds fournis par des personnes qui vous sont proches (famille et amis), qui croiront à votre projet et investiront sous forme de dons, de prêt ou en prenant des parts dans votre entreprise. Les plus grandes entreprises en ont souvent profité durant leur lancement.

Avantages :

    • L’un des moyens les plus conviviaux de lever des fonds

    • Pas de taux d’intérêts appliqués au remboursement

Inconvénients :

    • Il peut être complexe de faire affaire avec des proches

    • Souvent inadapté aux entreprises qui nécessitent de gros investissements

Le microcrédit

Le microcrédit consiste en l’attribution de prêts de faibles montants à des entrepreneurs. Il permet aux porteurs de projets d’entrer en possession de fonds dans des délais relativement courts, mais nécessite généralement que l’entreprise rembourse les montants prêtés assez rapidement.

Avantages :

    • Un mode de financement de plus en plus accessible dans les pays émergents

    • La rapidité de la disponibilité des fonds requis

Inconvénients :

    • Des taux d’intérêts souvent élevés

    • Comme son nom l’indique, le microcrédit ne peut porter que sur de faibles montants

Le prêt bancaire

De l’argent prêté par des banques, les prêts bancaires nécessitent généralement d’être remboursés selon un calendrier fixe, avec des intérêts. Pour recevoir un prêt, les entrepreneurs doivent fournir un plan d’affaires complet avec des projections financières claires. C’est peut-être le modèle de financement le plus rare dans le monde émergent, où les banques prêtent encore rarement aux jeunes entreprises.

Avantages :

    • Le remboursement peut s’étaler sur de longues périodes

    • Aucune perte des parts de l’entreprise

Inconvénients:

    • Le modèle de financement le moins réaliste dans les pays émergents, où les banques prêtent encore rarement aux jeunes entreprises

    • Les taux d’intérêts proposés par les banques font que les sommes remboursées sont plus importantes que les sommes empruntées

Le financement participatif (crowdfunding)

Le financement participatif permet à des entreprises de financer leur projet en faisant appel au soutien financier du public à travers des réseaux sociaux de financement. C’est l’un des moyens de financement les plus en vogue et les sommes recueillies peuvent atteindre des montants très importants.

Avantages :

    • Donne une grande visibilité à votre projet

    • Les investisseurs ne doivent pas apporter de gros montants

Inconvénients:

    • Demande beaucoup de temps et de ressources à votre entreprise

    • La multitude de plateformes de financement participatif fait qu’il peut être difficile de se faire remarquer. La majorité des projets n’est pas financée.

Les investisseurs providentiels (angel investisseurs)

Les Business Angels interviennent très souvent après les étapes « bootstrapping » et « love money », lorsque l’entreprise a déjà fait ses premiers pas. Le Business Angel est une personne qui investit de l’argent dans une entreprise contre des parts de cette dernière. Ce bienfaiteur apporte également son expérience et son réseau pour soutenir l’entreprise qu’il accompagne.

Avantages :

    • Les Angels investisseurs n’apportent pas que de l’argent. Ils proposent également leur savoir, leur réseau et leur expérience

    • Pas de remboursement mensuel

Inconvénients :

    • Perte de parts de votre entreprise

    • Ils sont encore rares dans les pays émergents

Fonds d’amorçage

Les fonds d’amorçage interviennent généralement après ou conjointement avec les business angels et avant les capital-risqueurs.
Dans des écosystèmes d’entrepreneuriat matures, ils permettent d’amorcer l’activité de la société. Ces fonds sont généralement utilisés pour financer tous les frais préalables à la mise sur le marché du premier produit de l’entreprise.

Avantages:

    • Des partenariats établis pour le long terme

    • Pas de remboursement mensuel

Inconvénients:

    • Perte de parts de votre entreprise

    • Il peut être difficile de fonctionner avec un fonds d’amorçage qui ne partage votre vision de l’avenir de votre entreprise

Les investisseurs en capital-risque

Les capital-risqueurs financent les besoins se situant entre le démarrage et les premiers développements de l’entreprise. Ils utilisent les capitaux de leurs clients pour prendre des parts dans votre entreprise. Leur objectif est ensuite de revendre ces parts en faisant un bénéfice conséquent.

Avantages :

    • Adapté aux entreprises qui nécessitent de gros investissements

    • Permet à votre entreprise de bénéficier de nombreux conseils de consultants habitués au monde des affaires, de profiter de leur expérience et de leur réseau d’affaires.

Inconvénients :

    • Une moins grande autonomie dans la gestion de votre entreprise

    • Puisqu’il s’agit souvent de larges sommes d’argent, le processus peut prendre du temps.


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE