ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

DEVELOPPEMENT -JEUNESSE


Source: www.mediaterre.org, Publication: Sun 12 Nov 2017

Les recommandations de la jeunesse pour lutter contre le changement climatique


Les recommandations de la jeunesse pour lutter contre le changement climatique


Les recommandations de la jeunesse pour lutter contre le changement climatique

Par Hakim Bejaoui, économiste de l’énergie et de l’environnement, membre du groupe JFDD, dans le cadre de l’Initiative Jeunesse de lutte contre les changements climatiques.

Jeudi 9 novembre 2017, une conférence de presse rassemblant la BMUB (Ministère Fédéral allemand de l’Environnement), la CCNUCC et trois ambassadeurs de la jeunesse du mouvement « Our Climate, Our Future », s’est tenue dans la Bula Zone afin de présenter les propositions et les recommandations du mouvement « Our Climate, Our Future ».

Le processus de mise en œuvre du dialogue de la jeunesse pour le climat

Plus de 200 jeunes de 16 à 25 ans ont été sélectionnés pour participer à trois évènements simultanés dans trois villes d’Allemagne. Durant ces évènements, les jeunes participants ont reçu des informations sur les négociations climatiques et ont été sensibilisés au changement climatique. Après des échanges en groupe, les jeunes ont été amenés à répondre individuellement à une série de questions.

Parmi les 200 participants, 24 ont été tirés au sort pour compiler dans un document, les différentes idées et propositions ressorties des discussions. Le rapport vise ainsi à donner le point de vue de la jeunesse sur les négociations internationales sur le changement climatique.

Les recommandations du rapport

Le rapport fait état de nombreuses recommandations sur plusieurs thématiques.

Politique :

  • Les gouvernements doivent rendre des comptes sur les actions menées en faveur de la lutte contre le changement climatique ;
  • Les citoyens doivent pouvoir saisir la justice à l’encontre des gouvernements si ceux-ci prennent des décisions qui vont à l’encontre de la lutte contre le changement climatique ;
  • Les ministres ayant l’environnement dans leurs attributions doivent avoir un droit de veto contre toute loi jugée contraire à l’intérêt environnemental ;
  • Utiliser les fonds pour investir dans les énergies renouvelables et le reclassement des salariés des industries polluantes.

Education :

  • Elaborer des programmes de communication pour rappeler à tous les publics l’importance de la préservation de l’environnement ;
  • Sensibiliser les enfants dès leur plus jeune âge à la nécessité de préserver l’environnement ;
  • Réaliser des programmes d’échanges internationaux afin de favoriser le transfert de savoir et de connaissance sur les effets du changement climatique.

Transports :

  • Rendre les transports publics plus abordables;
  • Inciter à l’utilisation de transport sobre en carbone ;
  • Faire émerger une nouvelle vision de la mobilité ;
  • Subventionner la recherche dans le stockage de l’énergie.

Jeunesse :

  • Institutionnaliser la participation de la jeunesse dans les négociations internationales ;
  • Augmenter le nombre de jeunes délégués participants aux négociations climatiques.

Répété une nouvelle fois lors de la conférence de presse, le message des jeunes ambassadeurs du mouvement « Our Climate, Our Future » est clair, « Stop talking, start acting ».

À propos de l'initiative jeunesse

L'initiative jeunesse de lutte contre les changements climatiques a pour objectif de sensibiliser les jeunes francophones aux changements climatiques. Elle permet également de faire connaître les actions et l’engagement de la jeunesse francophone pour lutter contre les changements climatiques sous la forme d’une série d’articles.

[IJLCC] [CdP23-climat]


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE