ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

DEVELOPPEMENT -DéVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE


Source: www.onuci.org, Publication: Sun 15 Nov 2015

Bondoukou : l’ONUCI échange avec les femmes autour des Projets à impact rapide comme outil de consolidation de la paix


Bondoukou : l’ONUCI échange avec les femmes autour des Projets à impact rapide comme outil de consolidation de la paix


Bondoukou : l’ONUCI échange avec les femmes autour des Projets à impact rapide comme outil de consolidation de la paix

Onze millions de francs CFA : c’est le montant que vient d’octroyer l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) aux femmes de la Fédération des associations et groupements féminins du Gontougo (FAGEFEG) pour la construction d’un foyer polyvalent à Bondoukou. La remise de la convention de partenariat liant l’ONUCI à la FAGEFEG a coïncidé avec la tenue d’un atelier d’information et de sensibilisation autour du thème : ‘’les projets à impact rapide comme outil de renforcement de la cohésion sociale en période de consolidation de la paix’’ organisé, ce mercredi 11 novembre 2015. C’était en présence du Préfet de région, Germain François Goun, du Coordonnateur des bureaux de l’ONUCI, Jean Emile Vincent Nkiranuye, et de plus d’une cinquantaine de femmes, toutes membres d’associations et regroupements féminins de Bondoukou militant au sein de la FAGEFEG.

Cet atelier visait tout d’abord à outiller les femmes de la FAGEFEG pour leur implication dans la gestion du projet dont elles sont les bénéficiaires puis à promouvoir la cohésion sociale en période post-électorale. Il avait aussi pour objectif de faire comprendre aux bénéficiaires, que les Projets à impact rapide des Nations Unies sont des instruments permettant de resserrer les liens sociaux dans le cadre de la consolidation de la paix.

Les femmes constituent un maillon essentiel dans le processus de paix et de développement d’une nation

« Les femmes constituent un maillon essentiel dans le processus de paix et de développement d’une nation. C’est pourquoi, l’ONUCI, à travers ce Projet à impact rapide, a voulu témoigner une fois encore, de son intérêt et de son attachement aux femmes de Côte d’Ivoire en général et en particulier à celles de Bondoukou, pour encourager le leadership féminin. Restez soudées à travers ce projet et vous apporterez certainement votre contribution à l’instauration d’une paix durable au niveau local et dans toute la Côte d’Ivoire », a dit le Coordonnateur de l’ONUCI pour la région.

Pour sa part, le Préfet de région, Germain François Goun, s’est réjoui de cette approche de l’ONUCI, toujours à l’écoute des populations. « Le développement national commence par le développement régional ; rien de solide ne peut se bâtir dans la désunion et la discorde. Je vous invite donc, vous les femmes de Bondoukou, à travers la FAGEFEG, à adresser au quotidien, des messages de paix aux populations afin de faire de la paix et de la cohésion sociale, des remparts à la discorde, aux conflits et aux violations des droits de l’Homme pour garantir à la Côte d’Ivoire le développement et la paix durable . Soyez rassurées de notre appui à vos côtés pour la bonne mise en œuvre de ce projet », a-t-il indiqué.

Au terme de la journée qui a vu la participation des composantes de l’ONUCI, ce sont exactement 56 femmes de la FAGEFEG, qui ont été formées, à travers les composantes Affaires civiles, Information publique et Droits de l’Homme de la Mission onusienne, sur les mécanismes de la participation de la femme à la gestion publique, le mandat de l’ONUCI et les projets à impact rapide comme outil de consolidation de la paix.


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE