ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

DEVELOPPEMENT -ENVIRONNEMENT


Source: www.mediaterre.org, Publication: Tue 05 Jan 2016

Entrée en vigueur de la loi sur l'interdiction des déchets plastiques au Sénégal


Entrée en vigueur de la loi sur l'interdiction des déchets plastiques au Sénégal


Entrée en vigueur de la loi sur l'interdiction des déchets plastiques au Sénégal

Le 4 janvier 2016 est désormais inscrit dans les annales de l’environnement, avec l’entrée en vigueur de la loi n° 2015/09 du 4 mai 2015 relative à l’interdiction de la production, de l’importation, de la détention, de la distribution et de l’utilisation des sachets plastiques de faible micronnage et à la gestion rationnelle des déchets plastiques.

 

C’est aujourd’hui que le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Abdoulaye Bibi Baldé a annoncé l’entrée en vigueur de cette loi. Occasion qu’il a saisie pour procéder, aux côtés de son collègue Alioune Sarr, en charge du Commerce, du secteur informel, de la consommation, de la promotion des produits locaux et des PME, au lancement de la Semaine nationale de ramassage des déchets plastiques.

 

Dans son discours prononcé au cours de la cérémonie, à Diamaguene-Sicap-Mbao, Abdoulaye Bibi Baldé s’est réjoui de cette loi qui vient en son temps pour la simple raison que « la gestion des déchets ménagers et assimilés, ceux en plastique en particulier, constitue encore de véritables préoccupations environnementales pour le Gouvernement et nos collectivités locales. Le problème se pose aujourd’hui avec acuité, au regard du spectacle désolant qu’offre la prolifération des sachets plastiques de faible micronnage utilisés comme emballages, dispersés dans les milieux naturels et artificiels au niveau de nos villes et de nos campagnes ».

 

La dissémination de ces déchets plastiques, qui ont une longue durée de vie — de 3 à 4 siècles — dans ces différents milieux, constitue, selon lui, un sérieux problème environnemental qui affecte inéluctablement d’autres secteurs clés du développement économique et social comme, entre autres, la santé, l’agriculture, la pêche, l’élevage, le tourisme.

 

C’est fort de ce constat, que le gouvernement du Sénégal a pris la pleine mesure, à travers le vote et la promulgation de la loi y relative, objet de la rencontre d’aujourd’hui, pour poser les bases d’une gestion écologiquement rationnelle et durable du plastique et de ses déchets, a-t-il indiqué. C’est à ce titre que le Président Macky Sall a donné des instructions fermes pour l’organisation, « sur l’ensemble du territoire national, d’une campagne nationale de ramassage des déchets plastiques pour marquer l’entrée en vigueur de cette loi et d’y impliquer l’ensemble des acteurs évoluant dans le domaine de l’environnement », a jouté le ministre.

 

Une Semaine nationale qui démarre aujourd’hui jusqu’au 10 janvier 2016 et qui va conduire les acteurs, pour une première phase, dans les capitales régionales de Thiès, Louga, Diourbel et Kaolack.


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE