ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

DEVELOPPEMENT -DéVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE


Source: www.anader.ci, Publication: Wed 20 Jan 2016

côte d'ivoire: FILIERE ANACARDE:LES DR MAN ET DALOA PRESENTENT LEURS BILANS 2015


côte d'ivoire: FILIERE ANACARDE:LES DR MAN ET DALOA PRESENTENT LEURS BILANS 2015


CÔTE D'IVOIRE: FILIERE ANACARDE:LES DR MAN ET DALOA PRESENTENT LEURS BILANS 2015

Un atelier de partage des objectifs du programme ANACARDE 2015/2016 au profit des agents de la Direction Régionale CENTRE- OUEST et OUEST s’est tenu les 06 et 07 janvier 2016 au Centre d’Accueil Diocésain (CAD) de Daloa. L’objectif de cet atelier était de partager le bilan technique de l’exercice 2014/2015, du conseil agricole dédié aux producteurs d’anacarde et d’informer le dispositif sur le démarrage du 2ème contrat-plan du conseil dédié aux producteurs d’anacarde dans les régions de production ANACARDE. Cinquante (50) agents ANADER, dont 11 de la DR Ouest ont pris part à l’atelier. Madame TIENDREBEOGO SALAMATOU, Directrice Régionale de la DRCO a ouvert l’atelier en présentant les vœux de nouvel an aux participants. Elle a ensuite invité chaque agent à participer activement à l’atteinte des objectifs du projet.

FILIERE ANACARDE:LES DR MAN ET DALOA PRESENTENT LEURS BILANS 2015

A la suite de Madame le DR, M. SORO KLOTIOLOMA, Coordonnateur National Adjoint des Filières anacarde, coton, mangue et foresterie a passé en revue les documents suivants :

- Présentation du bilan de la première phase (2014-2015)

- Présentation des évaluations externes

- Présentation du plan d’action

- Présentation du tableau de bord (Chronogramme)

- Présentation du plan de financement (Budget)

- Présentation d’extrait de cahier de charges

- Présentation des outils

- Présentation des critères d’évaluation,

- Présentation des documents de vulgarisation

Les échanges qui ont eu lieu après chaque présentation ont permis aux participants de mieux comprendre les objectifs de la 2è phase du projet. Des engagements ont été pris en termes de recommandations afin de relever d’une part, le défi de la qualité et du respect des délais d’exécution et de rapportage, et d’autre part, garantir la durabilité de la culture de l’anacarde et améliorer les revenus des producteurs prôné par le Gouvernement Ivoirien. C’est sur ces notes d’espoir que l’atelier a pris fin.

 

 



SILUE Bêh, PF DCRP/DRCO.

 

  
 


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE