ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

DEVELOPPEMENT -DéVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE


Source: www.onuci.org, Publication: Fri 12 Feb 2016

Côte d'ivoire: Les populations de Bonoua s’engagent à maintenir les acquis de la consolidation de la paix


Côte d'ivoire: Les populations de Bonoua s’engagent à maintenir les acquis de la consolidation de la paix


Côte d'ivoire : Les populations de Bonoua s’engagent à maintenir les acquis de la consolidation de la paix

Près de 150 personnes ont pris part, mercredi 9 février 2016, à une séance de sensibilisation de proximité ONUCI Tour, organisée à Bonoua, dans la région du Sud-Comoé, à une soixantaine de kilomètres d’Abidjan, par l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI).

La séance, présidée par le Sous-préfet de Bonoua, Fatoumata Koné, a réuni des chefs traditionnels, chefs religieux et chefs de communautés, des leaders des associations de jeunesse, de femmes, des représentants des forces de défense et de sécurité.

L’ONUCI est venue dans « cette commune hospitalière pour communier avec les populations autour de la consolidation de la paix, de la solidarité agissante et surtout la volonté inébranlable d’emprunter irréversiblement le train de la réconciliation nationale », a déclaré la Chef de la délégation de l’ONUCI, Daniéla Lupas, lors de rencontre. « Nous savons tous que Bonoua, de par sa position géographique et ses références historiques, est un creuset, un laboratoire et une Côte d’Ivoire, somme toute, en miniature, reconnue pour son hospitalité, et qui doit démontrer, son engagement pour une Côte d’Ivoire réconciliée avec elle-même », a-t-elle ajouté.

Plusieurs thèmes relatifs au processus de consolidation des acquis de la paix ont été abordés par les représentants de l’ONUCI et du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR). Parmi ces thèmes figuraient ‘’le rôle des jeunes, des femmes et des chefs traditionnels dans le renforcement de la cohésion sociale’’ ; ‘’les relations entre la Police et les populations’’, ‘’le rôle des populations dans la mise en œuvre de la Réforme du secteur de la sécurité’’ ; ‘’l’apatridie, les personnes à risque d’apatridie’’ ; ‘’la déclaration des naissances’’ et ‘’le changement de comportement’’.

La paix est précieuse

Au cours des échanges qui ont suivi, les participants à la séance de sensibilisation ont, pour leur part, exprimé leur différentes préoccupations qui ont tourné autour du retour des réfugiés ivoiriens, la libération des prisonniers de la crise ou encore de la stratégie à développer en vue d’éradiquer le phénomène de la non-déclaration des enfants à la naissance. Les jeunes de Bonoua, par la voix du Secrétaire général de la jeunesse, ont souhaité que Bonoua ne soit plus qualifiée de « zone rouge » ou de « république dans la république », car selon eux, la page de la crise est définitivement tournée.

Les participants ont également souhaité connaitre, non seulement le rôle que joue l’ONUCI pour la libération des Ivoiriens encore détenus mais aussi pour soutenir les femmes sur le plan économique.

A toutes ces préoccupations, la délégation de l’ONUCI, par la voix de la Chef de délégation ainsi que les fonctionnaires du HCR ont apporté des réponses aux différentes préoccupations.

Sur la question des réfugiés, le HCR a indiqué que sa Mission consiste à accompagner les Ivoiriens qui désirent retourner dans leur pays sur une base volontaire, et ne peut donc, en aucun cas, obliger un réfugié à rentrer dans son pays, s’il ne l’a pas lui-même décidé.

Après avoir remercié l’ONUCI pour son appui et sa présence qui permettent aux populations « de comprendre que la paix est précieuse », le Sous-préfet de Bonoua, Fatoumata Koné, a invité les leaders d’opinion présents à changer de comportement afin que les objectifs qu’ils se sont fixés, dans de la cadre du maintien des acquis de la consolidation de la paix, soient atteints.

Au terme des échanges, plusieurs messages de paix ont été lancés respectivement par les représentants des femmes, des jeunes et de la chefferie traditionnelle et religieuse.

Il faut signaler que la localité de Bonoua avait auparavant accueilli l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire dans le cadre des Journées des Nations Unies, tenues dans cette localité du 18 au 20 avril 2012.


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE