ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

DEVELOPPEMENT -ENVIRONNEMENT


Source: www.environnement.gouv.ci, Publication: Fri 09 Oct 2015

LUTTE CONTRE LES POLLUTIONS LAGUNAIRES ET MARINES : La Côte d’Ivoire teste son plan d’intervention d’urgence


LUTTE CONTRE LES POLLUTIONS LAGUNAIRES ET MARINES : La Côte d’Ivoire teste son plan d’intervention d’urgence


LUTTE CONTRE LES POLLUTIONS LAGUNAIRES ET MARINES : La Côte d’Ivoire teste son plan d’intervention d’urgence

Le Ministre Rémi ALLAH-KOUADIO a assisté ce Vendredi 02 Octobre 2015, en Compagnie du Contre-Amiral Djakaridja KONATE, Commandant la Marine Nationale, à un exercice de simulation de déploiement de moyens de lutte du plan POLLUMAR (Plan d’intervention d’urgence contre les pollutions accidentelles en mer, en lagune et dans les zones côtières), sur le plan d’eau lagunaire, à bord d’un patrouilleur de la Marine Nationale. Cet exercice avait pour but d’évaluer la capacité nationale à faire face à un événement de pollution accidentelle par la mise en œuvre du nouveau Plan d’urgence POLLUMAR.
Cet exercice de simulation a consisté pour les agents du Centre Ivoirien Anti Pollution et des affaires maritimes commis à la tâche, à déployer tous leurs matériels d’intervention pour dresser des barrages flottants sur un premier niveau (0 à 50 tonnes de déversement d’hydrocarbure) pour circonscrire les hydrocarbures déversées et un second niveau (50 à 500 tonnes de déversement d’hydrocarbure) pour protéger l’eau. Une simulation saluée par le Ministre Rémi ALLAH-KOUADIO : « Aujourd’hui, nous avons un plan grâce à la coopération française, et ce plan décline les moyens nécessaires, en termes de ressources humaines, de matériels et également d’opérateurs d’activités à mener. Je voudrais donc remercier la coopération française, féliciter le CIAPOL et son Directeur et toutes les personnes qui ont participé à cet exercice, pour qu’il soit un succès», a déclaré le Ministre, après une visite sur la lagune. Ainsi, outre, le vœu du renforcement de capacités à la Côte d’Ivoire, en termes de matériels, l’émissaire du gouvernement, a assuré que le MINESUDD va « travailler avec les compagnies qui sont intervenus sur ce processus car, les risques en Côte d’Ivoire de déversement d’hydrocarbure ne sont pas négligeables. La Côte d’Ivoire est productrice de pétrole. Il y a également des plateformes pétrolifères qui jouxtent la Côte Ivoirienne. ».
« Nous ne sommes pas à l’abri de déversement dans nos eaux lagunaires » a conclu le Ministre Rémi ALLAH-KOUADIO.


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE