ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

DEVELOPPEMENT -ENVIRONNEMENT


Source: www.sodefor.ci, Publication: Sun 06 Mar 2016

Côte d'ivoire; RENCONTRE MINEF-BANQUE MONDIALE


Côte d'ivoire; RENCONTRE MINEF-BANQUE MONDIALE


CÔTE D'IVOIRE; RENCONTRE MINEF-BANQUE MONDIALE

Une mission de la Banque Mondiale et de la Banque Africaine de Développement conduite par Madame Salimata Diallo FOLLEA, spécialiste en gestion des ressources naturelles, a été reçue par Monsieur le Ministre des Eaux et Forêts, Louis -André DACOURY TABLEY, le mardi 01 mars 2016.

Cette rencontre avait pour objectif de présenter les différents axes du Programme d'Investissement Forestier (PIF) qui prend en compte la reconstitution du couvert forestier.

La délégation a relevé qu'elle est venue prendre les orientations de Monsieur le Ministre avant la validation du document relatif au PIF.

Madame Salimata Diallo FOLLEA a toute d'abord présenté le Programme d'Investissement Forestier à Monsieur le Ministre avant de décliner les différents objectifs dudit programme. En effet, le PIF vise à la restauration du couvert forestier et à l'amélioration de la production forestière. Egalement, le PIF accompagne les partenaires du secteur pour la mobilisation des ressources financières additionnelles pour le REDD+.

Il faut noter que la Côte d' Ivoire a bénéficié d'une subvention de 29 millions de Dollar au titre de l'année 2015 dans le cadre du PIF repartie comme suit : 5millions aux populations locales à exploiter sur 5 ans et 24 millions dont 12 en don et 12 en prêt sans intérêt. Ce financement obtenu devrait permettre de mettre en place des programmes de restauration et de reconstitution du couvert forestier afin d'aboutir à la réduction du gaz à effet de serre, à la conservation des stocks de carbone forestier et à la réduction de la pauvreté. Les deux zones qui sont prises en compte par le PIF sont la région du Cavally et l'ancienne boucle du cacao.

Quant à Monsieur le Ministre des Eaux et Forêts, Louis-André DACOURY TABLEY, il a souhaité que ce programme produise des résultats concrets pour que la Côte d'ivoire retrouve son couvert forestier d'antan. Il a par ailleurs demandé à la délégation de lui soumettre un document d'orientations pour faciliter le suivi des opérations de mise en œuvre du programme. Madame Salimata Diallo FOLLEA a rassuré Monsieur le Ministre des Eaux et Forêts que la Banque Mondiale et la Banque Africaine de Développement mettront tout en œuvre pour le succès du PIF dans les pays bénéficiaires.


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE