ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

DEVELOPPEMENT -ENVIRONNEMENT


Source: www.environnement.gouv.ci, Publication: Thu 26 Oct 2017

Initiative de la Grande Muraille Verte - Atelier multipartite préparatoire de la table ronde: Le Ministre Anne Ouloto a ouvert les travaux à Abidjan


Initiative de la Grande Muraille Verte - Atelier multipartite préparatoire de la table ronde: Le Ministre Anne Ouloto a ouvert les travaux à Abidjan


Initiative de la Grande Muraille Verte - Atelier multipartite préparatoire de la table ronde: Le Ministre Anne Ouloto a ouvert les travaux à Abidjan

L’auditorium de la Banque Africaine de Développement (BAD) à Abidjan abrite les 25, 26 et 27 octobre 2017, l’atelier multipartite préparatoire de la table ronde de la Grande Muraille Verte. Cette rencontre qui, avec l’appui de la FAO, rassemble des experts et des Ministres en charge de l’Environnement et des participants de 12 pays de la Grande Muraille Verte vise principalement la mobilisation des partenaires techniques et financiers en vue d’explorer des opportunités de financement qui permettront de renforcer la résilience aux changements climatiques dans lesdits pays.
En ouvrant l’atelier, le MINSEDD a relevé l’historique de la création de la Grande Muraille Verte qui est une idée émise par l’ancien Président nigérian Olusegun Obasanjo, lors de la 7e Conférence des Leaders, Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté sahélo-saharienne (CEN-SAD) tenue à Ouagadougou au Burkina Faso les 1er et 2 juin 2005, d’entreprendre l’édification d’un mur de verdure du Sénégal à Djibouti pour freiner le désert. Idée reprise et conceptualisée, a-t-elle poursuivi, par Maître Abdoulaye Wade, alors Président de la République du Sénégal, sous l’appellation de «Grande Muraille Verte».
En sa qualité de Vice-Présidente de la Conférence des Ministres Africains de l’Environnement (CMAE), Anne Ouloto a dit fonder beaucoup d’espoir sur l’atelier et notamment ‘’sur le lien nécessaire qu’il va falloir établir entre l’initiative Power to Desert et la Grande Muraille Verte en vue de la promotion de solutions intégrées pour une résilience au changement climatique en Afrique’’. Plus attachée à l’atteinte de résultats, elle a également fait un vibrant plaidoyer en faveur d’une grande mobilisation de financements et de plus d’innovations. ‘’Il nous faudra redoubler d’efforts et être ingénieux en mettant en place des mécanismes innovants de financements des projets aussi bien en appui à l’initiative de la Grande Muraille Verte, de l’initiative Desert to Power que de la résilience aux changements climatiques dans son ensemble qui, pour nous, doit placer les populations au cœur du dispositif de développement’’, a-t-elle souhaité.
Avant le Ministre Ouloto, l’honneur est revenu à Germain Dasylva, Représentant de la FAO en Côte d’Ivoire de camper toute la pertinence de l’initiative Grande Muraille Verte et d’insister sur la nécessité de bâtir des projets intégrés en vue de renforcer la résilience des pays sahélo sahéliens aux changements climatiques et de développer l’Agriculture et les forêts.
Quant au Secrétaire Exécutif de l’Agence Panafricaine de la Grande Muraille Verte, Professeur Abdoulaye Dia, il a indiqué que l’atelier préparatoire à la table ronde de la Grande Muraille Verte permettra de trouver des solutions pertinentes dans la mobilisation des ressources.
Faut-il le préciser, les 12 pays de la Grande Muraille Verte sont l’Algérie, le Burkina Faso, le Niger, le Nigeria, le Tchad, le Mali, le Sénégal, Djibouti, le Soudan, l’Egypte, la Mauritanie et l’Ethiopie.


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE