ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

DEVELOPPEMENT -ENVIRONNEMENT


Source: www.environnement.gouv.ci, Publication: Sun 03 May 2015

SALUBRITE URBAINE : « DAOUKRO VILLE PROPRE, DAOUKRO LA COQUETTE »


SALUBRITE URBAINE : « DAOUKRO VILLE PROPRE, DAOUKRO LA COQUETTE »


SALUBRITE URBAINE : « DAOUKRO VILLE PROPRE, DAOUKRO LA COQUETTE »

Un vaste projet visant à doter les 32 chefs-lieux de Région de Côte d’Ivoire, d’infrastructures de salubrité, pour une meilleure gestion des Déchets Solides Ménagers et Assimilés, est initié par le Ministère de l’Environnement, de la Salubrité Urbaine et du Développement Durable. La ville de Daoukro a été choisie comme ville Pilote dans le cadre de ce projet. Le lancement officiel des activités de ce projet a eu lieu ce jeudi 30 Avril 2015, à la Préfecture de ladite ville. Cette initiative a pour but d’assurer un cadre de vie sain et agréable aux populations de Côte d’Ivoire.
A l’occasion du démarrage effectif de cette activité, et devant les élus, cadres, autorités religieuses et traditionnelles, le Secrétaire Général de la Préfecture de Daoukro, M. TOH Jacob représentant, le Préfet de la Région du IFFOU, a rappelé l’importance de ce projet qui va permettre à la ville de Daoukro de gérer efficacement ces ordures ménagères. C’est pourquoi il a exhorté les populations à y adhérer, afin qu’il connaisse le succès escompté, car dira –t-il assainir son cadre de vie, c’est améliorer son état de santé. Il a ensuite dévoilé le nouveau Slogan de la Ville Daoukro : « DAOUKRO VILLE PROPRE, DAOUKRO LA COQUETTE »
Pour sa part, Le Directeur Général de la Salubrité Urbaine, Docteur KAMELAN Pokou Omer a présenté les principaux axes du schéma de gestion des déchets solides ménagers et assimilés à Daoukro. Il s’agit de la pré collecte de porte-à-porte des déchets, au niveau des ménages et autres commerces et leur conditionnement dans des sacs poubelles, puis l’acheminement à l’aide des chariots, de tricycles, en vue de leur transport vers les centres ou postes de groupage d’où les déchets sont évacués vers la décharge. C’est pourquoi, il a lancé un appel à l’endroit de la population : « La population est appelée à réserver un accueil chaleureux aux pré collecteurs qui vont arriver chez elle, à les écouter, à les accompagner, à sortir leurs ordures à partir de 16h, pour ne pas qu’après le passage des jeunes, on retrouve encore des déchets dans les rues. La population est appelée, aussi, à échanger, à sensibiliser tous ceux qui sont autour d’elle, pour que toute la population dans sa totalité à Daoukro puisse adhérer au projet».
Un appel largement partagé et entendu par la jeunesse de Daoukro pour qui ce projet constitue une formidable opportunité selon M.KOUASSI Ambroise, Président de la Jeunesse Communale de Daoukro. « Aujourd’hui 103 jeunes ont bénéficié gratuitement d’une formation de pré collecteurs, 52 d’entre eux bénéficient d’un emploi dans le cadre de ce projet, pour nous c’est une grande avancée pour la lutte contre la pauvreté », s’est-il satisfait.
La population a, également marqué sa satisfaction et son engagement pour la réussite de cette opération. Ainsi selon, Mme KOUAKOU Affoué Suzanne- une Habitante de Daoukro, interrogée, ce projet va contribuer à améliorer la santé des populations. « Ce que je peux dire à toute la population de Daoukro, qu’elle sache que la propreté, c’est la santé. Quand il y a la saleté, nous appelons nous même la maladie. A chacun, à chacune, femmes, enfants et tout le monde, de faire la propreté de sa maison d’abord, ensuite la ville, elle nous appartient tous » a-t-elle exhorté.
Cet engagement de la population a été formalisé par la signature d’un protocole d’accord entre le Ministère de l’Environnement, de la Salubrité Urbaine et du Développement Durable, la Mairie et le Groupement d’intérêt économique pour la gestion des déchets solides ménagers et assimilés de Daoukro, constitué de la Jeunesse Communale et de l’ONG « La Voix des Sans Voix ».
Après le lancement officiel, la phase opérationnelle à conduit toutes les personnalités au quartier Baoulékro, où une démonstration du schéma de gestion des DSMA a été faite en présence des populations.
Rappelons que dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet, la ville de Daoukro a bénéficié de la construction d’un centre et de 4 postes de groupage et d’un important don en matériels et équipements de salubrité constitué de 15 charrettes, 3 tricycles et divers autres matériels de salubrité, ainsi que la formation des membres de la Jeunesse communale et de l’ONG « La voix des sans voix », sur la mise en œuvre d’un schéma de gestion des DSMA.


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE