ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

DEVELOPPEMENT -DéVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE


Source: ecceafrica.com, Publication: Wed 30 Mar 2016

Pour rendre les mathématiques plus accessibles, un chercheur mauritanien publie un ouvrage en langue locale


Pour rendre les mathématiques plus accessibles, un chercheur mauritanien publie un ouvrage en langue locale


Pour rendre les mathématiques plus accessibles, un chercheur mauritanien publie un ouvrage en langue locale

Le jeune chercheur mauritanien de 27 ans, Mouhamadou Falil Sy, publie aux éditions Papyrus d’Afrique « Binndanɗe Hiisankooje », un essai de mathématiques supérieures en pulaar, la langue maternelle de l’ethnie peule. Cette approche devrait « contribuer à rendre les concepts mathématiques plus naturels et donc à faciliter leur compréhension ».

S’adressant aussi bien aux élèves, aux étudiants qu’aux chercheurs, cet ouvrage se veut surtout pédagogique et novateur dans un contexte africain où la quasi-totalité des ouvrages académiques est en langue étrangère, en l’occurrence en anglais et en français. « L’objectif de cet essai est rendre les mathématiques plus accessibles, faciliter l’apprentissage des mathématiques », a confié à l’APS, l’auteur, présent à Dakar dans le cadre d’une table ronde sur le thème : « Génie descriptif des langues africaines comme facteur d’acquisition des sciences : exemple du pulaar ».

Fervent militant de la promotion des langues africaines, Sy part en effet du caractère descriptif de la langue pour présenter quelques principes et outils de mathématiques supérieures en langue pulaar. Plus qu’un simple exercice de traduction, il s’agit surtout de  »pularisation » des concepts mathématiques. «La correspondance d’un mot à un concept vient après une profonde analyse sur le concept mathématique, ses utilisations étant toujours au premier plan, mais tient compte aussi de la syntaxe du pulaar », explique t-il.

Avec un premier tirage à 1000 exemplaires, « Binndanɗe Hiisankooje » devrait servir de précédent à une Afrique qui prend conscience de l’opportunité que représente l’intégration des langues locales dans ses systèmes éducatifs.


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE