ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

DEVELOPPEMENT -ENVIRONNEMENT


Source: www.jeuneafrique.com, Publication: Wed 08 Feb 2017

RD Congo : Kinshasa sous l’eau après des pluies torrentielles


RD Congo : Kinshasa sous l’eau après des pluies torrentielles


RD Congo : Kinshasa sous l’eau après des pluies torrentielles

De nombreux quartiers de Kinshasa étaient inondés ce mardi, un violent orage ayant provoqué une brusque montée des eaux. Les autorités craignent des pertes en vies humaines.

L’orage a commencé peu avant le lever du jour mardi 07 février. Dans la Gombe, un quartier du nord de la capitale de la congolaise, la rivière éponyme est rapidement sortie de son lit, relate l’AFP.

Selon l’agence de presse, les rares habitants de Kinshasa se trouvant dehors au petit matin tentaient de s’abriter tant bien que mal sous des arrêts de bus au niveau du boulevard du 30-Juin, une des grandes artères de la ville.

 

 

À Lingwala, un autre quartier du nord de la capitale, les habitants étaient bloqués chez eux par la montée de l’eau, toujours selon l’AFP. Des habitants joints par téléphone ont expliqué à l’agence de presse que les rivières Makelele et Kalamu, qui passent dans plusieurs quartiers du centre de la capitale, avaient débordé.

 

 

De possibles pertes humaines

Après une courte accalmie, les précipitations ont repris de plus belle ce mardi sur Kinshasa, aux alentours de 9h 30. La ville, qui compte environ 10 millions d’habitants, est mal pourvue en termes d’infrastructures et de secours organisés.

 

 

Dans le quartier déshérité de Ndanu, régulièrement sinistré par les inondations, Guy Kabiena, un habitant joint par téléphone par l’AFP, se plaignait d’importants dégâts, « comme d’habitude ». »Quasiment toutes les maisons sont inondées. Sans doute la digue (censée contrer la montée des eaux de la rivière Ndjili) a cédé », dit-il, évoquant la possibilité de morts. Fin 2015, plusieurs dizaines de personnes étaient mortes dans une succession de pluies violentes sur Kinshasa.

« Nous attendons un rapport global, parce qu’il continue de pleuvoir abondamment », a de son côté déclaré Thérèse Olenga Kalonda, porte-parole du gouvernement provincial de Kinshasa. « On connaît les points sensibles. Nous les suivons avec attention. On est en alerte, a-t-elle assuré. Nous ferons le bilan après la pluie ».


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE