ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

DEVELOPPEMENT -COOPéRATION


Source: www.mediaterre.org, Publication: Fri 18 Sep 2015

L'ONU demande aux Etats de hâter les préparatifs pour l'adoption d'un accord climatique global


L'ONU demande aux Etats de hâter les préparatifs pour l'adoption d'un accord climatique global


L'ONU demande aux Etats de hâter les préparatifs pour l'adoption d'un accord climatique global

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, attend avec impatience que tous les Etats membres soumettent leurs plans d'action climatique à l'approche du sommet sur le climat qui aura lieu en décembre à Paris, a déclaré jeudi un haut fonctionnaire des Nations Unies.

A ce jour, 62 des 194 Etats parties à la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) ont soumis leur Contributions prévues déterminées au niveau national (INDC), a indiqué le Secrétaire général adjoint de l'ONU aux changements climatiques, Janos Pasztor, lors d'une conférence de presse au siège de l'Organisation, à New York.

Lors de la 19ème session de la Conférence des parties à la CCNUCC, organisée à Varsovie en 2013, chaque Etat s'était en effet engagé à formaliser au sein d'un document intitulé INDC ses objectifs nationaux à court et à long termes de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Ces INDC sont censées constituer la base des négociations devant conduire à l'adoption d'un accord global sur le climat à Paris en décembre.

Le Secrétaire général adjoint a qualifié de « remarquables » les contributions soumises jusqu'ici par les Etats, avec pour objectif final de maintenir le réchauffement climatique de la planète en dessous de 2°C.

M. Ban espère que la visite du Pape François à l'ONU la semaine prochaine, lors du Sommet sur le développement durable, permettra de renforcer le soutien de la communauté internationale en faveur de l'action climatique, a par ailleurs déclaré M. Pasztor.

Le Secrétaire général adjoint a par ailleurs déclaré qu'il existait de plus en plus de preuves concernant le lien entre le réchauffement de la planète et l'augmentation sans précédent des déplacements de population à l'heure actuelle.

« Le changement climatique est un multiplicateur de menace », a-t-il dit aux journalistes, précisant que, s'il existe de nombreuses autres raisons incitant les individus à quitter leur domicile, le changement climatique constitue un facteur aggravant.

Communiqué de l'ONU


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE