ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

DEVELOPPEMENT -COOPéRATION


Source: www.agriculture.gouv.ci, Publication: Tue 07 Apr 2015

SARA 2015 : Mamadou Sangafowa Coulibaly signe deux importants accords pour la lutte contre la pauvrete et l’insécurite alimentaire


SARA 2015 : Mamadou Sangafowa Coulibaly signe deux importants accords pour la lutte contre la pauvrete et l’insécurite alimentaire


SARA 2015 : Mamadou Sangafowa Coulibaly signe deux importants accords pour la lutte contre la pauvrete et l’insécurite alimentaire

La première journée du Salon international de de l’Agriculture et des ressources animales (SARA) 2015 a vu la signature, pour le compte du Gouvernement ivoirien, de deux importants accords par le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly. Le premier accord signé avec le Groupe CFAO représenté par le directeur général de son agence d’Abidjan, Jean-Paul Denoix, porte sur l’approvisionnement en produits locaux de la chaîne de supermarchés Carrefour dont la gestion sera assurée à Abidjan par le Groupe CFAO.

Par cet accord, le groupe CFAO soucieux de contribuer à la promotion du secteur agricole par la valorisation des produits locaux, s’engage à appuyer les coopératives de manière à les organiser et à les structurer et collecterait ensuite leur production pour la mettre sur les rayons de distribution. Ce qui a fait dire au ministre de l’Agriculture que cet accord va « permettre de révolutionner le vivrier dans notre pays ».

Tout en félicitant le groupe CFAO pour cette initiative qui participe de la lutte contre l’insécurité alimentaire, le ministre Mamadou Sangafowa Coulibaly a tenu à réaffirmer au groupe CFAO qu’il aura tout le soutien du Gouvernement ivoirien à travers le Ministère de l’Agriculture.

Quant au deuxième accord signé avec la FAO, il concerne le financement pour l’exécution de projets d’intensifications durables des productions dans les bas-fonds. Le directeur général de la FAO, José Graziano da Silva a à cette occasion indiqué que ce financement servira à mettre en valeur environ 145 hectares de bas-fonds dont l’exploitation devrait permettre de lutter contre la pauvreté et assurer la sécurité alimentaires dans les zones de mise en œuvre.

Au nom du Gouvernement, le ministre de l’Agriculture a félicité la FAO pour cette action.


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE