ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

DEVELOPPEMENT -COOPéRATION


Source: www.environnement.gouv.ci, Publication: Sat 19 Sep 2015

COP 21 DE PARIS : La Côte d’Ivoire publie ses Contributions Prévues Déterminées au niveau National pour la Réduction des Gaz à Effet de Serre


COP 21 DE PARIS : La Côte d’Ivoire publie ses Contributions Prévues Déterminées au niveau National pour la Réduction des Gaz à Effet de Serre


COP 21 DE PARIS : La Côte d’Ivoire publie ses Contributions Prévues Déterminées au niveau National pour la Réduction des Gaz à Effet de Serre

La Côte d’Ivoire vient de mettre en ligne ce vendredi 11 Septembre 2015, ses Contributions Prévues Déterminées au niveau National (CPDN/INDC en anglais), pour l’accord post 2020 de Paris sur le climat.
C’est le Docteur Rémi ALLAH-KOUADIO, Ministre de l’Environnement, de la Salubrité Urbaine et du Développement Durable, en personne, qui a validé par un clic, cette mise en ligne sur le site officiel du Secrétariat de la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique. Par cet acte, la Côte d’Ivoire a rendu sa copie et est désormais le huitième pays africains à publier ses Contributions Prévues Déterminées au niveau National.
Pour le Ministre Rémi ALLAH-KOUADIO, la publication de ces contributions de la Côte d’Ivoire est l’aboutissement d’un long processus. En effet, la Côte d’Ivoire a pris l’engagement, à la 19ème Conférence de la Convention-Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatiques, en Novembre 2013 à Varsovie en Pologne, de faire l’inventaire de ses gaz à effet de Serre et de proposer la réduction de la production des gaz à effet de Serre en 2015 à la COP 21 de Paris. Ce processus entamé en Novembre 2014, par la sensibilisation, la formation, l’information des Parties Etatiques, du Secteur privé, de la Société Civile et de la Communauté Scientifique, s’est poursuivi par l’inventaire des Gaz à Effet de Serre et la proposition de mesures d’atténuation. Ensuite, Une étape de pré validation par toutes les parties, à laisser place à une consultation nationale avant la validation finale qui a eu lieu le Lundi 07 Septembre 2015, à l’Espace CERRAE-UMOA au Plateau.
Le Ministre Rémi ALLAH-KOUADIO a également rappelé que le document final est passé en Conseil de Gouvernement et en Conseil des Ministres sous la Présidence du Chef de l’Etat.
Un acte de portée historique, selon le Ministre Rémi ALLAH-KOUADIO, pour qui: « C’est la première fois que le monde entier consent à entrer dans un processus contraignant qui lui permettrait de réduire la production des gaz à effet de Serre qui conduisent à une réduction de la température de la planète en dessous de deux degrés Celsius (-2°C) ».
L’engagement de la Côte d’Ivoire, à travers ses Contributions Prévues Déterminées au niveau National, se traduit par une réduction de gaz à effet de serre de 28% d’ici à 2030, une réduction qui pourrait atteindre 36% sur la même période grâce au soutien Financier des partenaires internationaux. Une promesse qui sera possible grâce à un apport d’énergies renouvelables, à son mix énergétique, de 16% et à la lutte contre la déforestation et la dégradation des forêts.
Une remise officielle du document au Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, en présence de la Représentation du Système des Nations Unies en Côte d’Ivoire et du Corps Diplomatique, est prévue ce Lundi 21 Septembre 2015 à 16 heures au Palais Présidentiel au Plateau.

Voir Photos dans la Rubrique Photos ou sur la Page Facebook (lien suivant https://www.facebook.com/media/set/?set=a.988078691254419.1073741988.467789836616643&type=3 )


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE