ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

DEVELOPPEMENT -DéVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE


Source: www.fao.org, Publication: Tue 03 Jan 2017

La FAO veut intensifier ses efforts portant sur le changement climatique et le suivi de la réalisation des Objectifs de développement durable


La FAO veut intensifier ses efforts portant sur le changement climatique et le suivi de la réalisation des Objectifs de développement durable


La FAO veut intensifier ses efforts portant sur le changement climatique et le suivi de la réalisation des Objectifs de développement durable

Le Directeur général de la FAO, M. José Graziano da Silva, a lancé la session du Conseil exécutif de l'Organisation, qui se tiendra sur une semaine, invitant ses membres à approuver les propositions destinées à intensifier les efforts visant à lutter contre le changement climatique et à parvenir à un développement durable.

«Nous devons agir de manière urgente, nous devons rapidement réaliser les Objectifs de développement durable et l'Accord de Paris sur le climat», a-t-il déclaré, soulignant que cela impliquerait «une course contre la montre pour protéger notre planète et la vie des populations».

Dans ce contexte, M. Graziano da Silva a indiqué que la FAO souhaitait ajuster sa structure administrative de manière à ce que l'Agence puisse mieux venir en aide aux pays et garantir que leurs secteurs agricoles contribuent à la résolution des problèmes essentiels liés au changement climatique et à la réalisation des Objectifs de développement durable, en améliorant  notamment la qualité des données utilisées pour effectuer le suivi des progrès accomplis et leurs évaluations.

Pour parvenir à cet objectif, la FAO a l'intention de créer un nouveau Département pour le climat, les terres et les eaux, un nouveau Bureau du Statisticien en chef et de nommer un nouveau Directeur général adjoint, en charge de la supervision du travail de l'Organisation onusienne lié à la coopération technique, à la mobilisation des ressources, aux partenariats et à la Coopération Sud-Sud.

«Nous devons procéder à ces ajustements dès maintenant, la FAO risque autrement de perdre un temps précieux qui aurait pu servir à aider les pays à réaliser les Objectifs de développement durable», a indiqué M. José Graziano da Silva.

Il a notamment souligné le fait que l'Organisation ne demandait pas de fonds supplémentaires pour mettre en place ces changements. Les fonds proviendraient en fait des économies liées au budget de l'actuel exercice biennal, a-t-il expliqué.

Saluer les progrès réalisés par la FAO

M. José Graziano da Silva a déclaré aux délégués du Conseil qu' à l'occasion d'un nouveau rapport, le Département britannique du Développement international (DFID) avait reconnu que le rendement de la FAO s'était amélioré ces dernières années.

Le Directeur général de la FAO a cité un extrait de la revue 2016 sur le développement multilatéral du DFID, qui soutient que : «Dans cette revue 2016, la FAO se démarque pour sa capacité d'exécution, en nette amélioration. Cette amélioration s'est notamment manifestée par une orientation forte qui trouve son origine au sommet de l'Organisation».

Le rapport du DFID a souligné la manière dont: «La FAO a maintenant une vision plus claire et rend compte de ses résultats, l'Organisation a modernisé sa structure administrative et a réalisé d'importantes économies de plus de 100 millions de dollars entre 2011 et 2015».

M. José Graziano da Silva a qualifié ces propos de «marque de reconnaissance exceptionnelle», par rapport aux mesures mises en œuvre ces dernières années et à travers lesquelles la Direction de la FAO et ses Etats membres ont rendu l'Agence «de plus en plus efficace».


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE