ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

DEVELOPPEMENT -DéVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE


Source: www.onuci.org, Publication: Fri 24 Apr 2015

Korhogo : les populations et les agents de douanes s’engagent à renforcer leur collaboration


Korhogo : les populations et les agents de douanes s’engagent à renforcer leur collaboration


KORHOGO : LES POPULATIONS ET LES AGENTS DE DOUANES S’ENGAGENT À RENFORCER LEUR COLLABORATION

Les populations et les agents de douanes de Korhogo, localité située à 580 km au nord d’Abidjan, se sont engagés à œuvrer pour le renforcement de la cohésion sociale et à contribuer à la consolidation de la paix. C’était à l’issue d’une rencontre d’information et d’échanges initiée le 21 avril 2015 par l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI).

L’objectif visé par cette initiative organisée dans le cadre de la journée de sensibilisation de proximité dénommée ONUCI Tour, était de renforcer la collaboration entre les agents des douanes et les populations de la Cité du Poro, en particulier les commerçants et les transporteurs. Elle s’inscrit dans le cadre de l’appui de la Mission onusienne à la restauration de l’autorité de l’Etat et au renforcement de la cohésion sociale et de la réconciliation.

S’exprimant à cette occasion, le Chef de délégation et officier de l’unité Douanes de la composante Affaires civiles de l’ONUCI à Korhogo, Abdulai Baako, a exhorté les différentes communautés vivant dans la Cité du Poro à collaborer avec les agents des douanes afin de contribuer à la reconstruction de la Côte d’Ivoire.

« Face aux difficultés des différents acteurs que sont les commerçants, les transporteurs et les services de douanes dans le processus de dédouanement, il est impérieux de promouvoir le dialogue ; dialogue qui permettra aux populations de mieux comprendre le travail des douaniers du district des Savanes et aux douaniers de mieux cerner les préoccupations des usagers », a-t-il conseillé.

Présidant la cérémonie, le Préfet du département de Korhogo, Daouda Ouattara, a vivement félicité la Mission onusienne pour la pertinence de l’organisation de cette rencontre. Celle-ci allait permettre, a-t-il estimé, de mieux informer les populations sur le rôle de l’administration douanière dans la région et à travers le pays.

Quant au Directeur régional des Douanes des Savanes, le Colonel Jacques Dakoury, il s’est réjoui de cette rencontre qui va, selon lui, renforcer la collaboration entre ses agents et les populations.

« Le pays étant unifié, la douane est désormais présente partout, et il faut que les populations comprennent la nécessité de la déclaration douanière pour booster le développement du pays », a-t-il indiqué.

Au terme des échanges qui ont porté essentiellement sur le coût élevé des taxes douanières, le racket, les dangers de la fraude et de la contrebande, l’information et la sensibilisation sur les activités douanières, les opérateurs économiques et agents des douanes se sont engagés à renforcer leur collaboration pour la consolidation de la paix et le développement.

Hormis l’unité Douanes des Affaires civiles, la composante Information publique de l’ONUCI et la Police des Nations Unies, ont pris part à la rencontre.

 


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE