ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

DEVELOPPEMENT -ENVIRONNEMENT


Source: http://www.senenews.com, Publication: Wed 10 Aug 2016

Sénegal: Magie noire et superstitions ouvrent de nouvelles routes au trafic d’espèces en Afrique


Sénegal: Magie noire et superstitions ouvrent de nouvelles routes au trafic d’espèces en Afrique


SÉNEGAL: MAGIE NOIRE ET SUPERSTITIONS OUVRENT DE NOUVELLES ROUTES AU TRAFIC D’ESPÈCES EN AFRIQUE

Ils n’ont pas la notoriété des icônes de la savane et ne figurent pas sur les listes internationales des espèces sauvages menacées d’extinction : les ânes africains sont néanmoins devenus en l’espace de quelques mois l’objet d’un nouveau trafic à destination de la Chine.

Leur tort ? Posséder une peau qui, selon la rumeur, contiendrait une gélatine aux vertus anti-vieillissement. Fin février, à Molepole, au Botswana, la police a saisi 1 200 peaux dans un entrepôt et arrêté plusieurs personnes travaillant pour une société d’exportation chinoise, installée en Afrique du sud.

Quelques semaines auparavant, un réseau avait également été identifié au Burkina Faso. Dans ce pays, « les vols d’ânes se multiplient au point de contraindre les habitants à construire des enclos », rapporte le correspondant du journal Le Pays en s’interrogeant sur ce boom de la peau d’âne dont le prix varierait entre 27 et 61 dollars l’unité.

En Afrique, les rumeurs et les superstitions sont parmi les pires ennemis de la faune. Or, selon l’inventaire minutieux réalisé par Robin des bois, celles-ci se multiplient. Depuis trois ans, l’association de défense de l’environnement publie A la trace, un bulletin trimestriel dans lequel elle restitue le fruit d’une veille quotidienne des saisies douanières d’espèces sauvages à travers le monde et une revue de presse des journaux locaux.


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE