ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

DEVELOPPEMENT -JEUNESSE


Source: www.onuci.org, Publication: Sun 25 Jan 2015

Caravane scolaire de Bin-Houyé : les élèves échangent avec l’ONUCI sur la culture de la paix et la lutte contre les grossesses précoces


Caravane scolaire de Bin-Houyé : les élèves échangent avec l’ONUCI sur la culture de la paix et la lutte contre les grossesses précoces


Caravane scolaire de Bin-Houyé : les élèves échangent avec l’ONUCI sur la culture de la paix et la lutte contre les grossesses précoces

Inculquer aux élèves et acteurs du système éducatif, la culture des valeurs de paix et solliciter leur contribution à la promotion de la réconciliation pour un environnement électoral apaisé : c’est l’objectif de l’activité de sensibilisation organisée, le mercredi 21 janvier 2015, par l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), à l’endroit des élèves et du personnel d’encadrement des établissements secondaires de Bin-Houyé, une localité du département de Zouan Hounien, dans l’extrême ouest de la Côte d’Ivoire.

La caravane scolaire, espace de sensibilisation par excellence de la Mission onusienne dans les écoles et collèges, a enregistré pour cette étape, la participation d’un millier d’élèves aux côtés des autorités administratives et des leaders traditionnels et communautaires.

Les différentes composantes de la Mission ont saisi l’occasion pour présenter, non seulement leur mandat, mais également inviter les élèves à être des vecteurs de paix pour bâtir la Côte d’Ivoire de demain, débarrassée de la violence. Les violences basées sur le genre (VGB), notamment les grossesses précoces en milieu scolaire et l’excision, ont également été dénoncées. Pour les organisateurs, cette sensibilisation arrive à propos, car pour le premier trimestre de l’année scolaire 2014-2015, dix cas de grossesses ont d’ores et déjà été enregistrés.

Le Proviseur du lycée de Bin-Houyé, Louis Henri Mathurin Gah, a exprimé sa joie et celle de la communauté éducative pour cette initiative de l’ONUCI. « Pour avancer vers le développement, il faut la paix à l’école et c’est ce que vous êtes venus nous dire. Sachez que nos élèves sont heureux de vous recevoir aujourd’hui et veulent apprendre beaucoup de choses sur vos actions en Côte d’Ivoire », a-t-il souligné.

Le Président des élèves du lycée de Bin Houyé, Romaric Yéhi Sanne, a exprimé la gratitude de ses camarades à l’ONUCI pour cette journée de paix et de réconciliation. « Nous vous prions d’être notre porte-voix afin d’œuvrer davantage au maintien, non seulement de la paix mais aussi de la cohésion sociale et du vivre ensemble. C’est dans la paix que des solutions idoines peuvent être apportées à nos multiples maux  », a-t-il indiqué.

Au nom de la délégation onusienne, Augustin Ungi Yi a dit toute sa joie aux autorités et aux élèves pour leur mobilisation exceptionnelle, signe, selon lui, de leur adhésion aux idéaux de paix. Il a, en outre, réitéré la disponibilité de la Mission à soutenir les initiatives en faveur de la paix afin de promouvoir un environnement électoral apaisé en 2015.

« Nos élèves ont besoin d’être sensibilisés et cette tribune est la bienvenue. Multipliez ces initiatives afin que les élèves s’inscrivent dans la paix  », a lancé à l’endroit de l’ONUCI, le Sous-Préfet de Bin-Houyé. Aux élèves, Mme Geneviève Aboutou Bindé a demandé de s’approprier les messages véhiculés par l’ONUCI et de travailler à la construction d’une nouvelle Côte d’Ivoire.


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE