ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

DEVELOPPEMENT -COOPéRATION


Source: www.mediaterre.org, Publication: Thu 04 Jun 2015

L'édition 2015 de la Semaine verte est consacrée à la diminution de la biodiversité


L'édition 2015 de la Semaine verte est consacrée à la diminution de la biodiversité


L'édition 2015 de la Semaine verte est consacrée à la diminution de la biodiversité

Selon de nouveaux rapports publiés aujourd’hui par la Commission européenne, près de 15 % des oiseaux présents dans l'Union et 7,5 % de l'ensemble des espèces marines de poissons se trouvant dans les eaux européennes sont menacés d'extinction. L’édition 2015 de la Semaine verte, la plus grande conférence consacrée à la politique de l’environnement qui s’ouvre aujourd’hui, sera l’occasion de se pencher sur les raisons à l’origine de ces tendances et sur les moyens d'enrayer la diminution de la biodiversité. Cette conférence de trois jours, gratuite et ouverte à tous, sera intégralement retransmise en ligne.

M. Frans Timmermans, premier vice-président, chargé du développement durable, a déclaré à ce propos: «Nous devons préserver la biodiversité en Europe: fondamentale pour notre qualité de vie et notre économie, elle est un gage de santé et de richesse». La biodiversité est menacée; c'est pourquoi nous devons veiller à ce qu’elle soit correctement protégée. La Semaine verte apportera une contribution précieuse au bilan de qualité que nous effectuons actuellement en ce qui concerne la législation sur la nature (directives). Il s'agit de chercher des moyens d’améliorer le mode de fonctionnement de ces directives et d'en faciliter la mise en œuvre, sans compromettre leurs objectifs, qui revêtent une grande importance pour nos citoyens.»

M. Karmenu Vella, commissaire chargé de l'environnement, des affaires maritimes et de la pêche, s'est également exprimé à ce sujet: «Les rapports publiés contiennent certes des statistiques inquiétantes, mais ils montrent aussi l'intérêt d'actions ciblées visant à protéger cette biodiversité dont nous sommes dépendants. Il nous faut trouver des moyens de tirer parti des réussites engrangées et les diffuser à d'autres domaines. La Semaine verte constitue une excellente occasion de recueillir des contributions pour les prochaines étapes.»

Après le récent rapport sur l'état de conservation de la nature, ces listes rouges les plus récentes, établies grâce à un financement de la Commission européenne, brossent un tableau tout aussi contrasté de la vie sauvage européenne et attestent la nécessité de prendre des mesures urgentes. Ces listes montrent également que les efforts déployés pour améliorer les écosystèmes vulnérables peuvent se révéler très efficaces.

En dépit de certaines réussites enregistrées sur le plan de la conservation, de nombreuses espèces de poissons sont en déclin en raison de la surpêche, des changements d'utilisation des sols, de la pollution, du développement d'infrastructures et des changements climatiques. Si les stocks de cabillaud de l’Atlantique et de thon rouge de l’Atlantique sont en voie de reconstitution, la gestion du milieu marin s’est révélée moins efficace pour d’autres espèces commerciales. Requins et raies sont les plus en danger: 40,4 % d’entre eux sont menacés d’extinction et 39,7 % connaissent un déclin de leurs populations. En danger critique, l'ange de mer commun (Squatina squatina), que l'on trouvait auparavant dans toutes les eaux européennes, ne vit plus désormais que dans les eaux des îles Canaries.

En ce qui concerne les oiseaux, 13 % des 533 espèces étudiées (soit 67 espèces) sont menacées, dont 10 sont classées dans la catégorie «En danger critique» (niveau de menace le plus élevé). Il s’agit notamment d'oiseaux emblématiques, tels que le vanneau sociable, le bruant auréole et le courlis à bec grêle. Les mesures de conservation ciblées qui ont été prises à l'initiative de l’Union ont été couronnées de succès: 20 espèces autrefois menacées, telles que le pélican frisé, l'œdicnème criard, le milan noir et le faucon crécerellette, sont aujourd'hui classées dans la catégorie «Préoccupation mineure».

Comment l’Union préserve-t-elle la biodiversité?

La stratégie de l’Union en matière de biodiversité définit des mesures à prendre pour enrayer et inverser le processus d'appauvrissement de la biodiversité et des services écosystémiques d'ici à 2020. La Commission procède actuellement à une évaluation à mi-parcours de cette stratégie, qui permettra de recenser les domaines susceptibles d'être améliorés.

La Commission a également entrepris un bilan de qualité de la législation sur la nature. Lors de la Semaine verte, des sessions spéciales seront organisées, durant lesquelles ces questions, entre autres, seront examinées et débattues. Parallèlement, une consultation en ligne sur la législation relative à la nature (directives «Oiseaux» et «Habitats») est ouverte jusqu’au 24 juillet.

Rapport sur L'état de conservation de la nature dans l'Union européenne
Consultation en ligne sur la législation relative à la nature
Site de la semaine verte (an)


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE