ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

DEVELOPPEMENT -COOPéRATION


Source: http://www.mediaterre.org/actu,20160411105014,11.html, Publication: Mon 11 Apr 2016

L'Afrique vers une approche intégrée et cohérente de mise en oeuvre, de suivi et d'évaluation de l'Agenda 2063 et des ODD


L'Afrique vers une approche intégrée et cohérente de mise en oeuvre, de suivi et d'évaluation de l'Agenda 2063 et des ODD


L'Afrique vers une approche intégrée et cohérente de mise en oeuvre, de suivi et d'évaluation de l'Agenda 2063 et des ODD

Réunions annuelles de la neuvième conférence du Comité technique spécialisé de l’Union africaine chargé des finances, des affaires monétaires, de la planification économique et de l’intégrationet de la conférence des ministres africains des finances, de la planification et du développement économique.

Les réunions annuelles de la Conférence des ministres de l’économie et des finances de l’UA et de la Conférence des ministres africains des finances, de la planification et du développement économique se sont tenues du 31 mars au 5 avril 2016, à Addis-Abeba, en Éthiopie. La conférence avait pour thème  «Vers une approche intégrée et cohérente de mise en œuvre, de suivi et d’évaluation de l'Agenda 2063 et des ODD».

La conférence de cette année avait lieu dans le contexte de l'adoption des Objectifs de développement durable, l’Agenda 2030, où les dirigeants africains et autres dirigeants du monde, se sont engagés à poursuivre une voie de développement plus durable. C’est dans ce cadre que les pays africains sont confrontés à une double transition: une transition mondiale des Objectifs du Millénaire pour le développement à l’Agenda 2030; et une transition régionale au Programme «UA 2063». En adhérant à l’Agenda 2030 et au Programme «UA  2063», les États membres africains ont démontré une volonté de mettre en œuvre et de faire un suivi de ces deux derniers.   

La Conférence était l’occasion de délibérer sur les questions pertinentes de l’harmonisation des cadres  et de la création de mécanismes communs de mise en œuvre, de suivi et d’évaluation pour la réalisation des objectifs communs de l’Afrique en matière de développement durable et de transformation. Un cadre de développement commun pour l’Afrique peut être un véritable moteur de croissance durable favorable aux pauvres.

Retourver tous les rendus en ligne


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE