ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

DEVELOPPEMENT -ECO-CULTURE


Source: www.environnement.gouv.ci, Publication: Thu 27 Aug 2015

DEVELOPPEMENT DURABLE / un atelier pour fournir une base pédagogique aux conseillers des centres d’alphabétisation


DEVELOPPEMENT DURABLE / un atelier pour fournir une base pédagogique aux conseillers des centres d’alphabétisation


DEVELOPPEMENT DURABLE / un atelier pour fournir une base pédagogique aux conseillers des centres d’alphabétisation

 

Le Ministère de l’Environnement, de la Salubrité Urbaine et du Développement Durable, à travers sa Direction des Normes et de la Promotion du Développement Durable (DNPDD) a organisée, le mardi 18 août 2015, à l’AIBEF à Treichville, une session de renforcement des capacités des conseillers en alphabétisation sur le concept de Développement Durable et les notions d’Ecocitoyenneté.

Cette formation, planifiée, en accord avec la Direction de l’Alphabétisation et de l’Education Non Formelle(DAENF) du Ministère de l’Education Nationale et de l’Enseignement Technique, se situe dans le cadre de la Sensibilisation aux enjeux du développement durable et à la Promotion de l’éducation au développement durable dans le système éducatif formel et non formel en côte d’Ivoire.

Dans sons allocution d’ouverture de cette journée de formation des conseillers des centres d’alphabétisation, la Directrice des Normes et de la Promotion du Développement Durable, Dr BOA N’ZI Tania, a relevé le caractère transversal et stratégique du développement durable qui selon elle « est un axe essentiel pour atteindre le point d’émergence à l’horizon 2020 ». Cependant, déplorant l’insuffisance d’informations des populations sur les questions liées à l’environnement, la salubrité et le développement durable, la collaboratrice du Ministre Rémi ALLAH-KOUADIO, a fait savoir que « la préservation de l’environnement, la promotion du développement durable et la lutte contre l’insalubrité urbaine, ont besoin, pour être mises en œuvre, d’une société formée et informée, capable d’appréhender les enjeux, de faire évoluer les comportements quotidiens, mais aussi de prendre part aux grands choix de société ».

C’est à juste titre que Mme Mama OUATTARA, Directrice de l’Alphabétisation et de l’Education Non Formelle(DAENF), en parfaite symbiose avec la Directrice des Normes et de la Promotion du Développement Durable, a relevé l’importance de la formation pour ses collaborateurs, d’abord du fait de leur cible qui est entièrement analphabète, et ensuite, parce qu’avec les nouvelles connaissances, ces animateurs seront mieux outillés pour la restitution au niveau des différentes communautés. Aussi, a-t-elle ajouté à l’endroit de ses collaborateurs : « il faut qu’on se donne la main pour combattre cette insalubrité dans laquelle nous vivons et qui est source de maladies et de mortalité. Par ignorance, nous péchons. Nous comptons sur l’atelier pour amener les populations analphabètes et mêmes les populations lettrées à changer de comportement pour une Côte d’Ivoire propre et saine », a-t-elle conclu.

Pendant cette journée, donc, les encadreurs des animateurs des centres d’alphabétisation ont été formés et initiés au concept du développement durable et aux notions d’éco-responsabilité, dans l’optique qu’ils s’approprient les savoirs et les techniques à utiliser pour promouvoir le développement durable et adopter les gestes éco-responsables et ainsi être aptes à organiser des activités socioéducatives de promotion du développement durable dans les centres respectifs.

Notons que ce sont plus de soixante personnes qui se sont familiarisées aux concepts de développement durable.

 


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE