ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

DEVELOPPEMENT -DéVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE


Source: www.onuci.org, Publication: Thu 21 May 2015

l'ONUCI inaugure plusieurs activités génératrices de revenus pour les femmes à l'ouest de la côte d'ivoire.


l'ONUCI inaugure plusieurs activités génératrices de revenus pour les femmes à l'ouest de la côte d'ivoire.


L'ONUCI INAUGURE PLUSIEURS ACTIVITÉS GÉNÉRATRICES DE REVENUS POUR LES FEMMES À L'OUEST DE LA CÔTE D'IVOIRE.

La mission de haut niveau des Nations unies conduite par la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour la Cote d’Ivoire, Mme Aïchatou Mindaoudou, a entamé le mercredi 20 mai, dans la matinée sa visite à l’Ouest par l’étape de Guiglo ou elle a inauguré plusieurs projets.

Après une rencontre avec le Préfet du Département, la Représentante spéciale et sa délégation composée des chefs d’agences, des fonds et programmes des Nations Unies, ont été littéralement "portés en triomphe" par les femmes de six associations ayant bénéficié d’un appui financier du Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP) à travers un projet de renforcement des capacités. Les femmes ont salué la présence de toute la délégation et présenté leurs activités qui concernent essentiellement la production vivrière, la culture du riz de bas fond et la gestion d’un restaurant. « Ces activités nous occupent et nous rendent autonomes. Au delà des bénéfices pécuniers, cela a resserré les liens entre toutes les femmes », a déclaré Mme Marguerite, dite maman Guilo. Ces femmes, qui ont également bénéficié de plusieurs formations ont lancé un cri de cœur à l’endroit des autorités administratives et locales ainsi que de la délégation onusienne. « Nous ne voulons plus perdre ce que nous avons atteint avec tant d’efforts depuis la crise », a déclaré la Présidente des femmes, soulignant que dans le contexte du scrutin présidentiel, elles s’impliqueront à tous les niveaux afin de prendre une part active à la sensibilisation, à la cohésion sociale, à la culture de la paix afin que les les élections se passent bien à Guiglo. Elles ont souhaité obtenir des équipements agricoles des Nations unies afin d’accroître leurs activités.

Mme Mindaoudou à donné une suite favorable à leurs doléances. « Je suis fière de vous voir réunies ici, de voir cette union qui vous a permis de recevoir l’aide du FNUAP et de vos réalisations, je vous félicite pour votre engagement, nous allons donc vous appuyer pour vous permettre d’aller de l’avant et pour vous permettre de rembourser les crédits », a promis la Représentante spéciale à la grande satisfaction de la centaine de femmes réunies au restaurant Bonanon. « Les Nations Unies sont avec vous et seront avec vous parce que vous êtes des femmes sérieuses et déterminées », a ajouté la chef de l’ONUCI, qui a félicité le Préfet pour son rôle dans l’organisation des femmes. « Il a été l’un de vos avocats pour que nous intervenons dans vos projets », a-t-elle fait savoir.

La délégation s’est ensuite rendue au quartier Nickla de Guiglo ou elle a visité un projet de transformation de manioc en attiéké (couscous de manioc) et autres produits dérivés. En effet grâce à un financement du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), l’association des femmes productrices du vivrier de Guiglo (AFPG), a pu acquérir un nouveau site et recevoir des équipements. « Désormais la production de l’attiéké se fait plus rapidement car nous n’exerçons plus de façon artisanale et nous avons augmenté nos capacités de production », a expliqué la présidente de l’Association. Une démonstration de préparation de l’attiéké a été faite séance tenante en moins de 5 minutes.

L’étape de Guiglo a pris fin par l’inauguration du foyer polyvalent des jeunes. D’une capacité de 200 places, ce lieu cofinancé par l’ONUCI et le PNUD a pour but de renforcer la cohésion sociale et la promotion de la paix.

D’un coût total de 20 millions de FCFA, ce projet est un facteur de cohésion sociale et est une réponse de la Représentante spéciale à la sollicitation des jeunes qui voyaient dans ce centre un cadre d’échange, de cohésion et de convivialité.

« Chose promise, chose due, nous sommes convaincus qu’une jeunesse responsable et citoyenne contribue à la démocratie participative, vous êtes une jeunesse responsable et nous pouvons compter sur vous,car vous avez décidé de jouer le rôle qui est le votre en vous impliquant dans la sensibilisation à l’approche des échéances électorales », lancé Mme Mindaoudou.

Elle a répondu favorablement à la requête du président des jeunes qui a souhaité l’aide de l’ONUCI et du système des Nations Unies pour mener à bien son plan d’action 2015 dans les activités qu’ils ont définies pour faire en sorte que les élections se passent dans de bonnes conditions.

 


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE