ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

DEVELOPPEMENT -COOPéRATION


Source: mediaterre, Publication: Thu 27 Nov 2014

Plaidoyer pour le renforcement de la dimension économique de la Francophonie: ministre


Plaidoyer pour le renforcement de la dimension économique de la Francophonie: ministre


L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) doit renforcer sa dimension économique, afin de créer les conditions d’une coopération dynamique au sein de son espace, a suggéré mercredi 26 novembre le ministre sénégalais des Affaires étrangères, Mankeur Ndiaye. "La crise économique qui touche toutes les catégories sociales, en particulier les femmes et les jeunes, a fait ressentir le besoin de renforcer la dimension économique de la Francophonie, afin de créer les conditions d’une coopération dynamique au sein de notre espace et permettre de tirer profit du potentiel que représentent nos Etats et Gouvernements réunis", a-t-il dit.

Mankeur Ndiaye s’exprimait à l’ouverture des travaux de la 30ème session de la Conférence ministérielle de la Francophonie en présence de son secrétaire général, le Président Abdou Diouf.

Les travaux de cette rencontre regroupant les ministres des Affaires étrangères et les chefs de délégations des pays membres de la Francophonie se déroulent à huis clos, au Centre international de conférence de Diamniadio (CICD).

Selon Mankeur Ndiaye, la stratégie économique pour la Francophonie est d’une brûlante actualité et contribuera sûrement à l’interaction entre la paix, la sécurité et le développement.

Il a rappelé que les travaux de la 30ème session de la Conférence ministérielle de la Francophonie se tiennent dans un contexte international perturbé par les menaces récurrentes sur la paix et la stabilité dans le monde, une crise économique aiguë qui perdure et les changements climatiques qui menacent l'existence de l'humanité.

"Je ne saurais également occulter la forte demande des jeunes pour un emploi décent, l'exigence de protection des femmes contre toutes formes de violences et le péril de l'épidémie Ebola qui annihile les efforts de développement des Etats touchés et de toute une région", a poursuivi le ministre des Affaires étrangères.

Mankeur Ndiaye a réitéré la "solidarité agissante du Sénégal aux pays touchés par l’épidémie et invité la Communauté internationale à poursuivre ses efforts pour combattre cette maladie".

Il a ajouté que la maladie Ebola qui n'épargne aucun segment de la communauté humaine ni aucune région, et dont les répercussions sont sans précédent, affectent en particulier les économies.

Le XVe sommet de la Francophonie se tiendra samedi et dimanche prochains, dans la capitale sénégalaise. Un nouveau secrétaire général de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) doit être élu à l’issue de la rencontre


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE