ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

DEVELOPPEMENT -ENERGIE


Source: www.mediaterre.org, Publication: Wed 15 Jun 2016

Energie renouvelable : Le Gouvernement du Sénégal veut atteindre 20% de la puissance installée


Energie renouvelable : Le Gouvernement du Sénégal veut atteindre 20% de la puissance installée


Energie renouvelable : Le Gouvernement du Sénégal veut atteindre 20% de la puissance installée

Le président de la République Macky Sall a procédé hier, lundi 13 juin, à l’inauguration de la centrale électrique  ContourGlobal de 53 Mw du Cap des Biches à Rufique. A cette occasion, il a fait part de la volonté du gouvernement d’atteindre d’ici à 2017 au moins 20% de la puissance installée en énergie renouvelable.

Le gouvernement du Sénégal veut atteindre d’ici à 2017 l’objectif d’au moins 20 % de la puissance installée en énergie renouvelable. L’annonce est faite par le président de la République, Macky Sall, qui procédait hier, lundi 13 juin, à l’inauguration de la centrale électrique ContourGlobal de 53 Mw du Cap des Biches. «Je voudrais rappeler l’engagement que nous avons avec le groupe de la banque mondiale  pour lancer un appel d’offres très prochainement pour 150 et 200  MW solaires avec l’accompagnement de partenaires techniques et financiers. J’ai dans ce sillage instruit le ministre de l’énergie d’atteindre d’ici à 2017 l’objectif d’au moins 20% de la puissance installée en énergie renouvelable», a-t-il laissé entendre. 

 Avec le plan de relance intégré du service universel de l’électricité d’un coût de 300 milliards de francs Cfa, Macky Sall trouve que  le secteur de l’énergie reste l’un des axes majeurs du Plan Sénégal émergent (Pse). Selon lui, ce plan de relance devrait  permettre d’assurer le renforcement des capacités de production, la réhabilitation et l’extension des réseaux de transport et de distribution. «Les découvertes de pétrole et de gaz vont apporter une dimension nouvelle dans le Mix énergétique en plus de l’énergie renouvelable dans notre parc de production. Nous allons donc atteindre l’objectif de diversification des sources de production d’électricité. Ce Mix énergie garantira au Sénégal une sécurité et une meilleure disponibilité dans l’approvisionnement en énergie», indique-t-il.

 Selon toujours le Chef de l’Etat, il permettra en même temps une baisse du prix du Kilowatt/heure à un niveau supportable par les industries et par les populations, et renforcera ainsi notre compétitivité. Il souligne par ailleurs  que  l’année 2016 constitue un tournant important dans  l’engagement du gouvernement  à trouver une solution définitive aux problèmes récurrents  de l’électricité au Sénégal  avec la mise en service historique d’une puissance de 250 MW dans la même année. «Nous avons en effet une puissance additionnelle de 123 MW déjà installée et actuellement en service. Il s’y ajoute 65 MW en diesel  et l’extension de cette centrale de 30 MW ainsi que Tobene Power pour 35 MW.


Une capacité de  70 MW solaire sera injectée dans le réseau de Senelec  avec la centrale de Santhiou Mékhé Bokhol et Malicounda», soutient-il. «Le Mix énergétique sera renforcé avec la mise en service de projets en cours de construction ou de développement dans d’autres filières ».

Source: http://www.sudonline.sn


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE