ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

DEVELOPPEMENT -ECO-CULTURE


Source: www.mediaterre.org, Publication: Sat 28 Feb 2015

Le Burkina Faso fait le choix du solaire


Le Burkina Faso fait le choix du solaire


Le Burkina Faso fait le choix du solaire

Le Burkina Faso compte installer 100 MW de centrales solaires d’ici 2020. Cette capacité qui correspond à la moitié de la production énergétique actuelle, permettra au pays de combler son déficit chronique de 50 mégawatts et d’augmenter la proportion de sa population ayant accès à l’énergie. Actuellement, seuls 16% de Burkinabés ont accès à l’électricité.

« Ouagadougou accueillera la première centrale solaire d’une capacité de 33 MW, la plus puissante de l’Afrique de l’Ouest. D’un coût global de 70,5 millions d’euros, elle sera cofinancée par l’Union Européenne, la Banque européenne d’investissement et l’Agence française de développement. La centrale de Ouagadougou est prévue pour être achevée en 2016.» a révélé le directeur général de la Société nationale d’électricité, François de Salle Ouédraogo à l’AFP.  

L’exécutif compte également faire réaliser, grâce à des partenariats publics privés, 5 unités solaires de 10 MW chacune. Une entreprise minière canadienne installée au Burkina construira une centrale de 20 MW de capacité. Actuellement, un site de 1 MW de capacité est en construction, financé par Taïwan.

Le choix du solaire par le Burkina Faso est principalement sous-tendu par des motifs financiers. En effet, malgré le coût relativement élevé de sa mise en place et celui, non négligeable de son entretien, l’exploitation d’une centrale solaire se révèle aujourd’hui moins chère qu’une centrale nucléaire ou à charbon, même en tenant compte de l’amortissement des investissements initiaux.

Source : Agence Ecofin


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE