ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

DEVELOPPEMENT -ECO-CULTURE


Source: www.un.org, Publication: Sun 09 Aug 2015

Journée internationale : Ban Ki-moon appelle à améliorer la santé et le bien-être des peuples autochtones


Journée internationale : Ban Ki-moon appelle à améliorer la santé et le bien-être des peuples autochtones


Journée internationale : Ban Ki-moon appelle à améliorer la santé et le bien-être des peuples autochtones

A l'occasion de la journée internationale des peuples autochtones, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé dimanche la communauté internationale à tout mettre en œuvre pour concrétiser les droits des peuples autochtones, notamment dans les domaines de la santé et du bien-être.

Alors que l'Organisation célèbre cette année ses 70 ans d'existence, le temps est venu de faire le bilan des nombreux progrès accomplis par les Nations Unis en faveur de l'humanité, a déclaré M. Ban dans un message.

« L'adoption, en 2007, par l'Assemblée générale, de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones compte parmi les nombreuses réussites de la collaboration fructueuse entre les peuples autochtones et les États membres de l'ONU », a-t-il affirmé.

En cette Journée internationale, le chef de l'ONU a souhaité accorder une attention toute particulière à la santé et au bien-être des peuples autochtones.

« La Déclaration reconnaît leur droit de conserver leurs pratiques médicales et d'avoir accès à tous les services sociaux et de santé afin de jouir du meilleur état possible de santé physique et mentale. Comme l'affirme la Déclaration, nous devons tout mettre en œuvre pour les aider à réaliser leurs droits et à concrétiser leurs aspirations », a rappelé M. Ban.

Le Secrétaire général a ajouté que les peuples autochtones connaissent de nombreux problèmes, pour la plupart évitables, dans les domaines de la santé et du bien-être, y compris des logements et installations sanitaires insalubres, l'absence de soins prénatals, la violence généralisée à l'égard des femmes, la prévalence élevée du diabète, la consommation de drogue et d'alcool et des taux élevés de suicide chez les jeunes et de mortalité infantile.

M. Ban a appelé à régler de toute urgence ces problèmes dans le cadre du nouveau programme de développement durable qui sera adopté en septembre à New York par les dirigeants mondiaux.

« En cette Journée internationale des peuples autochtones, je demande à la communauté internationale de veiller à ce qu'ils ne soient pas oubliés. Si nous voulons créer un avenir meilleur et plus équitable, engageons-nous à redoubler d'efforts pour améliorer la santé et le bien-être des peuples autochtones », a déclaré le chef de l'ONU.


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE