ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

DEVELOPPEMENT -ENERGIE


Source: www.mediaterre.org, Publication: Thu 18 May 2017

Appel à participation: Cours de Perfectionnement Professionnel Continue en Energie et Développement Urbain Durable en Afrique


Appel à participation: Cours de Perfectionnement Professionnel Continue en Energie et Développement Urbain Durable en Afrique


Appel à participation: Cours de Perfectionnement Professionnel Continue en Energie et Développement Urbain Durable en Afrique

Date : Mercredi 21 Juin – samedi 24 Juin 2017

Lieu : Institut de Recherche Statistique, Sociale et Economique, Université du Ghana, Legon Accra 

  • Contexte

La population mondiale a doublé depuis 1960 et cette croissance est de plus en plus concentrée dans les zones urbaines. L’Afrique Sub-Saharienne a un des taux de croissance urbaine le plus élevé au monde. Le contexte de l’urbanisation africaine est beaucoup plus défiant que celui déjà expérimenté par les villes développées du Nord où ce processus était accompagné par l’industrialisation. En Afrique, étant donné les niveaux de pauvreté et la croissance démographique rapide, le risque d’un développement urbain non contrôlé - comme la prolifération des bidonvilles et l’accroissement des inégalités - est élevé. Le rôle des gouvernements locaux et de la planification locale et régionale devient donc fondamental pour développer un futur urbain positif pour le continent.

Les villes ont besoin d’énergie pour survivre. L’énergie est un élément central pour satisfaire les besoins de base et représente les fondements de l’économie. L’ère de l’énergie fossile a conduit à la révolution industrielle et aux économies post-industrielles mais il a aussi vu la détérioration des iniquités et la crise du changement climatique. Ce que l’énergie durable propose n’est pas seulement d’aborder ces questions mais aussi faire en sorte que les solutions contribuent et soient cohérentes avec les autres problèmes majeurs comme la pauvreté et la dégradation environnementale. Comme décrit dans l’objectif du développement durable 7, la transition énergétique comprend :

  • Le passage à des économies durables au travers de l’énergie renouvelable, l’efficacité énergétique et une moindre intensité énergétique
  • La réorientation des politiques vers une approche conduite par la demande (vis-à-vis l’offre) afin de passer de grands systèmes centralisés à des systèmes plus flexibles et distribués :
  • La démocratisation de l’énergie (la population a accès à leur “juste partie” et est impliquée dans le processus de prise de décisions relatives à l’énergie).

Les villes ont été identifiées comme des acteurs clés pour la mise en œuvre de la transition vers l’énergie durable. La remise en question des approches des villes vers l’énergie et la planification urbaine est centrale pour assurer la sécurité, la durabilité et l’équité énergétique. Cela comprend les changements dans les modes de transport et de règlement, l'infrastructure et la conception urbaine, ainsi que l'offre et la demande d'énergie. Les gouvernements locaux sont des acteurs de plus en plus importants pour effectuer une telle transition, et leur rôle est reconnu au niveau mondial.

Le contenu du cours couvrira les schémas énergétiques mondiaux, nationaux, régionaux et locaux, en soulignant les défis et les opportunités énergétiques, en particulier dans le cadre d'un gouvernement local. Les mandats, les pouvoirs et les fonctions au niveau local liés à la réactivité énergétique et climatique seront pris en compte dans différents contextes, ainsi que les obstacles et les pistes potentielles pour la transition énergétique.

Le cours est offert par le partenariat entre l'Institut de recherche sociale et économique statistique (ISSER) de l'Université du Ghana, qui accueillera l'événement, le Projet de soutien aux municipalités d'Afrique subsaharienne avec projets de transition de l'énergie durable (SAMSET) qui développe les capacités des gouvernements locaux à répondre à des impératifs énergétiques durables, et la Convention de Maires en Afrique subsaharienne (CoM SSA),qui soutient les villes africaines dans le renforcement des capacités, le développement et la mise en œuvre de Plans d’Action pour l’Accès à l’Energie et pour le Climat.

  • Objectif du cours

Le cours vise à renforcer les capacités et à augmenter le leadership dans les domaines gouvernementaux, universitaires, commerciaux et sociaux en ce qui concerne la mise en œuvre de solutions et les réponses durables à l'adaptation et à l'atténuation des changements climatiques dans les milieux urbains d'Afrique.

 

  • Public cible

Le cours profitera à tous ceux qui s'intéressent à l'énergie et au développement urbain durable : 

  • Les responsables des gouvernements nationaux, provinciaux et locaux, les politiciens et les décideurs publics
  • Les académiques, les étudiants de niveau supérieur et les chercheurs impliqués dans l'énergie et le développement urbain durable
  • Les professionnels impliqués dans des projets travaillant sur l'énergie, la planification et les problèmes environnementaux
  • Le personnel concerné des ONG et des organisations locales opérant au sein des collectivités
  • Méthode et format du cours

Le cours se déroulera simultanément en Anglais et en Français. Il comprendra des contributions traditionnelles du type conférence ainsi que des ateliers modulaires, des exercices de groupe, une formation pratique sur la modélisation à terme énergétique et des visites sur le terrain. L'intention est de développer l'expérience pratique dans le sous-continent et à l'international, et les participants seront encouragés à prendre part à la discussion et au partage de leurs propre expérience.

 

La durée du cours est de quatre jours continus, y compris des présentations par des experts de l'énergie et du développement urbain, des discussions en petits groupes, des débats, des vidéos, des visites de sites et d'études de cas spécifiques à l'Afrique.

  • Coût

-       Le cours est gratuit pour les participants des villes pilotes du projet CoM SSA. Cependant, les villes devront couvrir eux-mêmes leur frais de transport et de logement. Si une assistance est requise, veuillez contacter le Bureau CoM SSA.

-       Pour les autres participants, le coût de la formation est de 7 900 ZAR (Rand Sud-Africain), environ 525,753 Euro. Les frais de transport et d’hébergement sont à la charge de ces derniers.

  • Inscription

Pour s’inscrire, les candidats doivent envoyer leur demande par courrier électronique aux adresses ci-dessous. Ils recevront ainsi un formulaire de candidature à renseigner et à retourner par mail.

L’enregistrement définitif aura lieu le Mercredi, 21 juin à 08h00 au sein de l’Institute for Statistical, Social and Scientific Research, University of Ghana.

  • Lieu de la formation

Institut de Recherche Statistique, Sociale et Economique, Université du Ghana, Legon Accra.

 

  • Date et heure

Du mercredi 21 juin au samedi 24 juin 2017

De 08h30 à 17h00

Pour plus d’information

Visitez le site http://www.setusa.isser.edu.gh/index.php/cpd-course

Contactez-nous

 

University of Ghana: Institute of Statistical, Social and Economic Research

Dr Simon Bawakyillenuo (Lead Researcher)

bawasius@isser.edu.gh

ISSER, Legon (Accra), Ghana

233 0302-501182

www.isser.edu.gh

 

Sustainable Energy Africa

Simisha Pather-Elias (Project Coordinator)

simisha@sustainable.org.za

Sustainable Energy Africa, Cape Town

South Africa, 27 21 702-3622

www.sustainable.org.za

www.cityenergy.org.za

www.africancityenergy.org

 

Note: le cours suit la conférence SETUSA (Stratégies pour des transitions énergétiques durables en Afrique sub-saharienne) 19-20 juin 2017- http://www.setusa.isser.edu.gh/


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE