ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

DEVELOPPEMENT -COOPéRATION


Source: Green countries, Publication: Tue 05 Jul 2016

Deux agences de l'ONU s'associent pour protéger le patrimoine culturel grâce aux technologies géo-spatiales


Deux agences de l'ONU s'associent pour protéger le patrimoine culturel grâce aux technologies géo-spatiales


Deux agences de l'ONU s'associent pour protéger le patrimoine culturel grâce aux technologies géo-spatiales

L'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) et l'Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR) ont annoncé avoir signé vendredi un accord pour protéger les sites du patrimoine culturel et naturel grâce aux dernières technologies géo-spatiales.

Dans un communiqué de presse, l'UNESCO a précisé que cet accord avait été signé lors de la session annuelle du Comité du patrimoine mondial à Bonn, en Allemagne. Il sera mis en œuvre par le Programme opérationnel pour les applications satellites d'UNITAR (UNOSAT).

« L'UNOSAT et l'UNESCO possèdent des compétences complémentaires pouvant considérablement mettre en valeur la capacité de l'UNESCO à protéger le patrimoine dans des situations d'urgence », a déclaré le Sous-Directeur général pour la culture de l'agence, Alfredo Pérez de Armiñán.

L'UNESCO a précisé que ce partenariat stratégique permettra aux deux agences de travailler ensemble pendant les situations de conflit et à la suite de désastres naturels, en partageant leurs expertises respectives et en collaborant sur la prévention et le développement de capacités.

« L'imagerie par satellite est souvent la seule source d'information objective disponible pour les régions touchées par les conflits ou les désastres naturels », a indiqué l'UNESCO, ajoutant que cette technologie permet à la communauté internationale de comprendre la situation sur le terrain et de planifier des mesures d'urgence adéquates.

Les deux agences ont annoncé qu'elles pourraient également utiliser l'application de crowd-sourcing (« approvisionnement par la foule ») UN-ASIGN, déjà mise en œuvre avec succès suite au tremblement de terre au Népal, ainsi que des véhicules aériens sans pilote, autant à des fins générales d'enregistrement que pour l'évaluation détaillée des dommages aux bâtiments et aux infrastructures.

« Notre partenariat avec l'UNESCO représente un bon exemple de la manière dont les applications innovantes de l'imagerie par satellite et d'autres technologies géo-spatiales peuvent faire la différence dans le soutien des Nations Unies à ses Etats membres », a déclaré de son côté le Responsable d'UNOSAT, Dr Einar Bjorgo.        


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE