ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

DEVELOPPEMENT -COOPéRATION


Source: www.plan.gouv.ci, Publication: Thu 19 Mar 2015

CIEA 2015: Discours de Bienvenue du Ministre d’Etat, Ministre du Plan et du Développement


CIEA 2015: Discours de Bienvenue du Ministre d’Etat, Ministre du Plan et du Développement


CIEA 2015: Discours de Bienvenue du Ministre d’Etat, Ministre du Plan et du Développement

Excellence Monsieur le Président de la République de Côte d’Ivoire,

Excellence Monsieur le Président de la République du Sénégal,

Mesdames et Messieurs les Présidents des Institutions de la République,

Monsieur le Premier Ministre, Ministre de l’Economie, des Finances et du Budget,

Monsieur le Vice-Ministre des Affaires Etrangères de la Chine, Envoyé Spécial du Gouvernement Chinois,

Madame Hélène Clark, Administrateur du PNUD,
Monsieur le Vice-président de la Banque Mondiale pour l’Afrique,

Mesdames et Messieurs les Ministres, Chefs de délégation,

Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire,

Excellence Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et Membres du Corps Diplomatique,

Monsieur le Chief-Economist, Vice-Président de la BAD,
Monsieur l’Administrateur Assistant, Directeur Régional du Bureau Afrique du PNUD,

Monsieur le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies, Représentant Spécial par Intérim de Monsieur le Secrétaire Général des Nations Unies en Côte d’Ivoire,

Mesdames et Messieurs les Représentants des Institutions Internationales,


Honorable Députés,
Monsieur le Gouverneur du District d’Abidjan,

Monsieur le Maire de Cocody,

Mesdames et Messieurs les Elus Locaux et Membres des Institutions de la République,

Mesdames et Messieurs les Officiers Généraux, Directeurs Généraux, Directeurs Centraux et Chefs de service,

Mesdames et Messieurs les représentants des organisations de la société civile et du secteur privé,

Honorables invités,

Mesdames et Messieurs,


Excellences, Mesdames et Messieurs,
Je voudrais tout d’abord sacrifier à la tradition en vous souhaitant, à vous, illustres hôtes de notre pays, "Akwaba" en cette terre hospitalière de Côte d’Ivoire, terre qui accueille ce jour, la Conférence Internationale sur l’Emergence de l’Afrique.

Aujourd’hui est un grand jour pour l’Afrique et nous nous en réjouissons,


Excellences, Mesdames et Messieurs,
Je voudrais en tout premier lieu exprimer ma gratitude à Son Excellence Monsieur le Président de la République pour avoir bien voulu accepter l’organisation de cette conférence à Abidjan et permis que la Côte d’Ivoire soit le laboratoire de l’émergence de l’Afrique, confirmant ainsi les ambitions qu’il affiche pour notre pays, une nation solidaire d’avec tout le continent.





Excellences, Mesdames et Messieurs,

Votre présence si massive et de qualité est le gage de l’intérêt que vous accordez à la question qui nous rassemble ce jour. Nous savons parfaitement à quel point votre emploi du temps est chargé. C’est pourquoi, votre présence est plus qu’un acte de courtoisie, c’est tout un symbole.

A toutes les éminentes personnalités ici présentes, je voudrais indiquer combien nous sommes réconfortés et honorés par votre présence.

Je voudrais saluer en particulier le Président de la République du Sénégal qui au-delà de l’honneur qu’il nous fait, confirme une fois de plus son attachement aux relations légendaires qui unissent la Côte d’Ivoire et le Sénégal mais aussi les liens affectifs qui le lient au Président Alassane OUATTARA. Merci Monsieur le Président Macky SALL pour votre présence.

Mes salutations vont également à Madame Helen CLARK qui démontre par sa présence le rôle éminemment important que le PNUD joue dans l’élaboration de politiques ambitieuses pour le continent Africain. La Côte d’Ivoire s’honore de cette deuxième visite et vous exprime sa profonde gratitude.

Je voudrais exprimer mes sincères remerciements au Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), à la Banque Africaine de Développement et à la Banque Mondiale pour avoir accepté de co-organiser cette Conférence avec la Côte d’Ivoire et décidé de réunir en terre ivoirienne toutes les sommités du Développement.

Je voudrais particulièrement dire merci à l’Administrateur Assistant, Directeur Régional du Bureau Afrique du PNUD, et au Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies ainsi qu’au Bureau Pays du PNUD en Côte d’Ivoire pour l’excellence collaboration dans la préparation et l’organisation de cette conférence.

Je salue le Vice-Président de la Banque Mondiale dont l’Institution entretient une coopération de qualité avec la Côte d’Ivoire, et qui est avec nous ce jour, abandonnant tout pour afficher sa solidarité avec notre pays et le continent.






Excellences, Mesdames et Messieurs,

Malgré qu’il ne soit pas avec nous ce matin, le Président de la BAD, Monsieur Donald KABERUKA mérite toute notre considération pour son engagement toujours réaffirmé en faveur du développement de l’Afrique. Le retour de l’Institution à son siège à Abidjan, en est le témoignage éloquent.



Excellences, Mesdames et Messieurs,

Notre Conférence va s’inspirer du parcours de nombreux pays parmi lesquels les BRICS. C’est pourquoi, nous nous honorons de la présence d’un Envoyé Spécial du Gouvernement Chinois qui interviendra au nom des BRICS et à qui je voudrais exprimer toute notre gratitude, tout comme à toutes ces personnalités venues des pays émergents pour nous soutenir.

Je salue enfin, l’ensemble de mes homologues et toutes les hautes personnalités qui ont fait le choix de prendre part à ces assises d’une grande portée pour les populations africaines.



Excellences, Mesdames et Messieurs,

Comme vous le savez, la croissance enregistrée en Afrique au cours de la dernière décennie n’a pas été suffisamment inclusive et sa source n’a pas été le plus souvent diverse. Elle continue, en effet, de reposer essentiellement sur l’exploitation et l’exportation des matières premières, sans valeur ajoutée suffisante, et donc sans possibilités de maximiser la part de richesse tirée de ces ressources naturelles au profit des populations.

Malgré que l’afro-pessimisme cède le pas désormais à l’optimisme, l’appel à la transformation structurelle et à l’émergence prend de l’ampleur dans le débat sans précédent sur le développement inclusif et durable.

Il est admis que la transformation structurelle de l’économie du continent est le seul moyen par lequel, il est loisible de promouvoir le développement durable et traduire la croissance remarquable de ces dernières années en création d’emplois et en prestation de services sociaux de qualité, conditions sine qua non de la productivité économique et du développement humain.

C’est pourquoi plus d’une trentaine de pays africains sont engagés dans des processus de transformation structurelle et d’émergence à travers la prospective et la planification à long terme.

En réalité, les expériences des pays ayant réussi leur transformation structurelle, montre que les politiques publiques ont une influence notable sur la nature et les résultats des programmes de transformation.

Autrement dit, l’Afrique a besoin d’Etats développementalistes qui proposent une vision, montrent la voie à suivre et se concentrent sur le développement inclusif et la transformation.



Excellences, Mesdames et Messieurs,

Il est donc impératif d’accompagner stratégiquement l’enthousiasme des pays africains candidats à l’émergence.




La présente Conférence Internationale constitue une plateforme d’échange et une occasion pour les parties prenantes d’évaluer ensemble les conditions de l’émergence, améliorer leurs politiques et stratégies au vu des leçons apprises, accélérer la croissance et les transformations structurelles des économies et enfin saisir les opportunités nouvelles pour réaliser le bien-être des populations.


Excellences, Mesdames et Messieurs,
Je suis convaincu, au regard de la qualité des participants à cette rencontre, que nous aboutirons à des conclusions et recommandations qui formeront le corpus des stratégies de transformation de nos économies dans le sentier vers l’Emergence.


Excellences, Mesdames et Messieurs,
La Côte d’ivoire grâce au leadership éclairé du Président Alassane OUATTARA s’est engagée sur le chemin de l’Emergence à l’horizon 2020 au travers d’une série d’actions dont je voudrais rappeler quelques-unes avec l’autorisation du Président d la République :
- la multiplication des initiatives et des efforts pour la paix tant en interne qu’avec les autres,
- l’élaboration du PND 2012-2015 et le plaidoyer réussi pour l’alignement des interventions de l’ensemble de nos partenaires sur les priorités nationales,
- l’assainissement de l’environnement des affaires à travers des réformes audacieuses tous azimuts,
- l’amélioration de la mobilisation des ressources intérieures et extérieures et le maintien du dialogue sur la viabilité de la dette du pays à travers le programme avec les Institutions de Bretton Woods,
- la réalisation du 4ème RGPH en 2014, d’un PUPSB 2012-2015, et du 4ème ENV en 2015 pour avoir des indicateurs fiables à la disposition de tous nos partenaires et des investisseurs,
- l’organisation des consultations nationales sur l’atteinte du Dividende Démographique,
- l’élaboration de politiques sectorielles pertinentes dont le PNIA, le PNDS, l’Ecole pour Tous…,
- la promotion de la bonne gouvernance comme maillon essentiel de l’efficacité gouvernementale,
- l'élaboration du PND 2016-2020 et l'étude sur les Pôles Économiques Compétitifs etc… .


Excellences, Mesdames et Messieurs,
La Côte d’Ivoire a, dans l’élan, organisé la session 2013 du Forum des Marchés Emergents, puis les Consultations Régionales en vue de l’adoption de la position commune africaine sur l’Efficacité du Développement et l’Agenda Post 2015. Elle a défendu cette position l’année dernière à l’occasion de la Réunion de Mexico.


C’est cette Côte d’Ivoire ambitieuse,
c’est cette Côte d’Ivoire avec à sa tête un gagneur et la CAN 2015 l’a confirmé,
c’est ce pays qui se transforme à vue d’œil tant au plan des infrastructures, de son économie que du mental de ces citoyens sous la houlette d’un homme providentiel, Son Excellence Monsieur le Président Alassane OUATTARA,
c’est ce pays qui réaffirme sa disponibilité à l’égard de tous les africains,


c’est la Côte d’Ivoire amie de tous et ennemie de personne, adepte d’un monde de solidarité et d’humanisme qui reçoit l’Afrique et ses ami (es) ce jour pour travailler à l’Emergence du Continent.

Merci d’être venus écrire ces pages glorieuses de notre Histoire commune.

Puisse Dieu nous y accompagner.

Je vous remercie.


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE