ENTREPRISES CITOYENNES

Premier site africain dédié au développement durable

DEVELOPPEMENT -ECO-CULTURE


Source: par Lubna Le Bail, Publication: Thu 04 Dec 2014

3 ECOGESTES SIMPLES au bureau


3 ECOGESTES SIMPLES au bureau


Vous êtes nombreux à vous questionner sur vos usages technologiques. Si vous avez déjà pris conscience que surfer sur internet n’est pas sans conséquences pour la planète, vous avez déjà fait un très grand pas. « Mais maintenant, on fait quoi ? ». Difficile de trouver des informations et des solutions concrètes pour réduire son empreinte énergétique. Faut-il mieux envoyer un e-mail ou passer un coup de fil ? Envoyer mes documents en pièce jointe ou via Dropbox ?

Difficile de répondre à ces questionnements, tant les variables sont nombreuses. Un e-mail envoyé à ses collègues de bureau n’aura pas la même empreinte qu’un message envoyé au fin fond de l’océan indien. Il existe néanmoins des gestes simples pour adopter un comportement responsable.

 

1. Débrancher ses appareils électroniques.

Cet ordinateur tout beau tout neuf, vous aimeriez le garder un moment non ? Ne craignez donc pas les remises en route fréquentes. Les appareils supportent très bien d’être éteint et allumé plusieurs fois par jour. C’est au contraire en laissant votre ordinateur allumé pendant des heures que vous diminuerez sa longévité.

D’un point de vue énergétique, il est conseillé d’éteindre son ordinateur pour une absence d’au moins une heure. Pas la peine d’appuyer sur le bouton off dès que vous lâchez votre souris donc, mais éteindre votre ordinateur pendant votre pause déjeuner, vous y pensez ?

Bien que les ordinateurs, imprimantes, scanner et autres matériels semblent cesser toute activité dès lors qu’ils sont éteints, ils continuent de consommer de l’électricité tant qu’ils sont reliés à une prise de courant. Un ordinateur de bureau consomme de 80 à 200 W, et 20 à 60 W en veille.

Selon l’ADEME, la bureautique représente 11,4% de la facture énergétique des entreprises françaises. Une solution simple pour rendre son ordinateur plus écolo consiste donc à le brancher sur une multiprise dotée d’un interrupteur, ce qui permet de tout éteindre en un seul geste.

Enfin, méfiez vous des économiseurs d’écran, qui n’ont d’économique que le nom. Ils consomment beaucoup, et puis franchement, des poissons dans un aquarium, c’est mieux en vrai non ?

 

2. Le papier, ce grand oublié.

Avant de parler papier, parlons imprimante. Plutôt que plusieurs imprimantes disséminées à chaque coin de l’open-space, privilégiez une imprimante en réseau. Mutualisez au maximum vos équipements : scanner, fax, photocopieuse.

Selon l’Ademe, le papier représente les 3⁄4 des déchets produits dans les activités de bureaux. Un employé de bureau consomme en moyenne 20 000 feuilles A4/an.

On estime néanmoins qu’une feuille imprimée sur 6 n’est jamais utilisée. Ayez le bon reflexe, imprimez avec parcimonie, en recto-verso et sur un papier recyclé (20 fois moins d’arbres, 100 fois moins d’eau et 3 fois moins d’énergie utilisés). Privilégiez les supports électroniques lors de vos présentations (mais si, vous adorez Powerpoint).

 

3. Recycler son vieil ordinateur

Recycler d’accord, mais à quelles conditions ?  Ce vieux PC sur lequel vos enfants ont passé des heures à jouer sur Paint, ne pourrait-il pas servir à quelqu’un d’autre ? Ce n’est pas parce que tout le monde court après la dernière tablette que votre antiquité ne pourrait pas trouver preneur. Si l’ordinateur est en état de marche, tournez vous vers des prestataires de reconditionnement (Emmaüs, Envie) qui sauront le rendre fonctionnel pour d’autres.

Si le vieux PC ne tient plus la route, direction la déchetterie, vous trouverez le point de collecte le plus proche de chez vous sur ce site : eco-systemes.fr

Si vous êtes sur Mac, sachez qu’Apple dispose de sa propre filière de recyclage interne et propose de récupérer votre ancien ordinateur moyennant une prime.

 


Commentaires

PARTENAIRES

INSCRIVEZ-VOUS

Newsletter
Recevez nos infos et nouveautés

AEJCI - Concours GHO

LE BUZZ DU DD


NOUS SUIVRE